Agritrop
Home

Quelles évolutions pour la consommation d'énergie domestique et la gestion des ressources naturelles dans les bassins d'approvisionnement des grandes villes du Sud ?

Peltier Régis. 2019. Quelles évolutions pour la consommation d'énergie domestique et la gestion des ressources naturelles dans les bassins d'approvisionnement des grandes villes du Sud ?. Bois et Forêts des Tropiques, 340 : pp. 3-12.

Journal article ; Article de synthèse ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
BFT340-3-12-Peltier.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre anglais : What are the evolutions for domestic energy consumption and natural resource management in the supply basins of the large cities of the South? / Titre espagnol : ¿Alguna evolución para el consumo de energía doméstica y la gestión de los recursos naturales en las cuencas de aprovisionamiento de las grandes ciudades del Sur?

Quartile : Q4, Sujet : FORESTRY

Abstract : À l'occasion de la parution de ce numéro de Bois et Forêts des Tropiques, son coordonnateur tire un bilan des recherches-actions que lui-même et les équipes partenaires ont consacrées au bois-énergie en Afrique, pendant une quarantaine d'années. Il propose un schéma prospectif, pour expliquer en quoi ont été complémentaires ces actions, certaines portant sur la foresterie, l'agroforesterie, la bioénergie, et d'autres sur le social, l'économie, le droit, la fiscalité ou les politiques forestières. Il montre que, du fait de la démographie, les besoins en bois-énergie ont rejoint, puis dépassé, la productivité des bassins d'approvisionnement des grandes villes sahéliennes, au cours des années 1990. Par la suite, les services gouvernementaux et les ONG ont mené diverses tentatives et projets pour diminuer la consommation de bois-énergie, mieux gérer les formations naturelles et restaurer les systèmes agroforestiers. Ceci a permis de freiner la dégradation des ressources naturelles, de satisfaire les besoins des populations urbaines en énergie domestique et de fournir des revenus aux populations rurales. Cependant, cette dégradation est presque partout toujours en cours et la consommation est satisfaite au prix de la dégradation du capital productif des forêts. Pour l'avenir, l'hypothèse a été émise que, pour éviter des troubles sociaux urbains liés à la pénurie d'énergie domestique, tout en continuant à garantir des revenus aux ruraux, il est indispensable de combiner des politiques d'économie d'énergie, de restauration et de gestion des écosystèmes et des systèmes agroforestiers. Il faut substituer la partie de l'énergie domestique qui dépasse les capacités de production des bassins d'approvisionnement en bois-énergie. Ceci nécessitera de faire évoluer les politiques nationales sur le foncier, les taxes et les subventions, et d'établir des schémas régionaux d'aménagement.

Résumé (autre langue) : For this issue of Bois et Forêts des Tropiques, the editor reviews the research and activities on fuelwood that he and his team have undertaken in Africa over the last forty years. A forward scenario is proposed that explains how these activities – some focusing on forestry, agroforestry and biofuels, others on social, economic and legal aspects – have complemented each other. He shows that in the 1990s, for demographic reasons, demand for fuelwood first caught up with and then exceeded the productive capacity of regions supplying large cities in the Sahel. Attempts were subsequently made by various government departments, NGOs and other projects to reduce fuelwood consumption, improve the management of natural forest stands and restore agroforestry systems. Although these attempts have slowed down the degradation of natural resources and are satisfying urban needs for domestic fuel while providing income for rural families, degradation is continuing almost everywhere and demand is only being met by depleting productive forest capital. The proposal made for the future is that in order to avoid social unrest in cities due to domestic fuel scarcities while continuing to guarantee an income for rural people, it is essential to combine energy efficiency policies with measures to restore and manage agroforestry systems. The share of domestic fuel that exceeds the productive capacities of fuelwood supply basins has to be substituted, and this will demand changes in national policies on land, taxation and subsidies and the introduction of regional planning measures.

Mots-clés Agrovoc : Bois de chauffage, Substitution des ressources, Agroforesterie, Politique forestière, Durabilité, Gestion énergétique, Ville

Mots-clés géographiques Agrovoc : Sahel

Mots-clés complémentaires : Approvisionnement

Mots-clés libres : Bois énergie, Gestion durable des formations naturelles, Agroforesterie, Substitution d'énergie domestique, Politique forestière, Sahel, Grandes villes du Sud

Classification Agris : K10 - Forestry production
P05 - Energy resources management

Champ stratégique Cirad : CTS 5 (2019-) - Territoires

Auteurs et affiliations

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/592918/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-05-04 ]