Agritrop
Home

Réceptivités relatives de variétés contrastées de niébé et de sorgho aux symbioses fixatrices d'azote (Burkina Faso)

Guichemerre Audrey, Prin Yves, Tournier Estelle. 2018. Réceptivités relatives de variétés contrastées de niébé et de sorgho aux symbioses fixatrices d'azote (Burkina Faso). In : Actes de conférences : Le printemps de Baillarguet. CIRAD. Montpellier : CIRAD, Résumé, p. 8. Le printemps de Baillarguet 2018. 10, Montpellier, 28 May 2018/29 May 2018.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID593163.pdf

Télécharger (631kB) | Preview

Abstract : Au Burkina Faso, la pauvreté ainsi que les conditions climatiques difficiles font que les cultures vivrières ne permettent plus l'autosuffisance alimentaire du pays à forte croissance démographique. Mon stage entre dans le cadre du projet Oracle (Optimisation des rotations et associations céréales/légumineuses) financé par la Fondation Avril et le Cirad dont l'enjeu principal est d'optimiser le fonctionnement des rotations et des associations en valorisant la diversité des espèces cultivées pour développer des systèmes de culture plus résistants aux contraintes environnementales. L'objectif est d'étudier la réceptivité relative de différentes variétés de sorgho et de niébé en association symbiotique avec des bactéries fixatrices d'azote du genre Bradyrhizobium. Une première étape de piégeage bactérien à partir de 15 sols du Burkina Faso a été réalisée en utilisant des échantillons de graines de niébé et de sorgho récoltées sur ces sols et a permis d'isoler 97 bactéries de genre inconnu. Une étape de criblage est en cours afin de tester ces bactéries isolées et d'éliminer les souches non-nodulantes. Les bactéries retenues ainsi que celles isolées du sorgho seront ensuite séquencées. De plus, une expérience de culture en aéroponie semble montrer une meilleure croissance du niébé et du sorgho en cas de co-culture par rapport à la monoculture. Il reste alors à tester les différences potentielles de réceptivité de ces plantes entre les 2 types de culture face aux différentes souches bactériennes symbiotiques isolées.

Mots-clés libres : Symbiose, Bradyrhizobium, Niébé, Sorgho, Culture mixte

Auteurs et affiliations

  • Guichemerre Audrey, LSTM (FRA)
  • Prin Yves, CIRAD-BIOS-UMR LSTM (FRA) ORCID: 0000-0002-3706-0045
  • Tournier Estelle, CIRAD-BIOS-UMR BGPI (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/593163/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-05-10 ]