Agritrop
Home

Drying climate in Ghana over the period 1960–2005: Evidence from the resampling-based Mann-Kendall test at local and regional levels

Lacombe Guillaume, McCartney Mathhew, Forkuor Gerald. 2012. Drying climate in Ghana over the period 1960–2005: Evidence from the resampling-based Mann-Kendall test at local and regional levels. Hydrological Sciences Journal, 57 (8) : pp. 1594-1609.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à facteur d'impact
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
Drying Climate in Ghana - Lacombe et al 2012 - Hydrol Sci J.pdf

Télécharger (1MB) | Request a copy

Titre français : Assèchement du Ghana de 1960 à 2005: preuve par le test de Mann-Kendall basé sur une technique de rééchantillonnage, aux niveaux local et régional

Quartile : Q3, Sujet : WATER RESOURCES

Abstract : Trends in rainfall series were investigated at 16 stations in Ghana over the period 1960–2005. Time series were first de-correlated using an effective pre-whitening methodology and then submitted to the resampling-based Mann-Kendall test. Field significances were assessed using the regional average Kendall statistic. Although no significant changes were observed in annual rainfall, the analysis reveals: (a) a reduction in the number of wet season days totalling less than 20 mm of rainfall, between latitudes 6° and 9.5°N; (b) a delay (about 0.5 d year‐1) in the wet season onset at several locations throughout the country; and (c) a lengthening (about 0.1 d year‐1) of rainless periods during the wet season in the south and centre of Ghana. All these changes, which remained insignificant at more than half of the individual stations, were found to be regionally significant at the 95% confidence level. The results highlight the importance of evaluating regional significance when investigating climate trends.

Résumé (autre langue) : Des tendances dans des chroniques de pluies sont recherchées au niveau de 16 stations pluviométriques sur la période 1960–2005. Les chroniques sont d'abord décorrélées à l'aide d'une technique préliminaire de décorrélation ajustée puis soumises au test de Mann-Kendall basé sur une technique de rééchantillonnage. Les significativités statistiques des tendances régionales sont estimées par la statistique régionale moyenne de Kendall. Bien qu'aucune tendance significative ne soit observée pour les cumuls annuels de pluie, l'analyse révèle: (a) une réduction du nombre de jours totalisant moins de 20 mm de pluie pendant la saison des pluies, entre les latitudes 6° et 9,5°N; (b) un retard (environ 0,5 jour an‐1) du début de la saison des pluies en plusieurs endroits du pays; et (c) un allongement (environ 0,1 jour an‐1) des périodes sèches pendant la saison des pluies dans le sud et le centre du Ghana. Tous ces changements, qui restent non significatifs pour plus de la moitié des stations pluviométriques, sont régionalement significatifs au seuil de confiance de 95%. Ces résultats soulignent l'importance des tests de significativité régionale pour la recherche de tendances climatiques.

Mots-clés Agrovoc : Précipitation, Pluie, Donnée climatique, Méthode statistique, Variation statistique, Changement climatique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Ghana

Mots-clés libres : Pluie, Tendance, Mann-Kendall, Décorrélation préliminaire, Significativité régionale, Ghana

Classification Agris : P40 - Meteorology and climatology
U10 - Computer science, mathematics and statistics

Champ stratégique Cirad : Axe 6 (2005-2013) - Agriculture, environnement, nature et sociétés

Auteurs et affiliations

  • Lacombe Guillaume, IWMI (LAO) ORCID: 0000-0002-3882-2697 - auteur correspondant
  • McCartney Mathhew, IWMI (LAO)
  • Forkuor Gerald, IWMI (GHA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/593586/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-20 ]