Agritrop
Home

Enquêtes sur la consommation, la perception et les utilisations de l'huile de palme rouge chez les ménagères et restauratrices de Yaoundé, Cameroun

Rebena Agathe, Rafflegeau Sylvain, Kansci Germain, Nanda Doris, Genot Claude. 2019. Enquêtes sur la consommation, la perception et les utilisations de l'huile de palme rouge chez les ménagères et restauratrices de Yaoundé, Cameroun. Cahiers Agricultures, 28:27, 7 p.

Journal article ; Data paper ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
Rebena_et_al_2019_cagri190040.pdf

Télécharger (696kB) | Preview

Url - jeu de données : https://doi.org/10.18167/DVN1/D5HNOK

Titre anglais : urveys on the consumption, perception and use of red palm oil among housewives and restaurant owners in Yaoundé, Cameroon

Quartile : Q3, Sujet : AGRICULTURE, MULTIDISCIPLINARY / Quartile : Q4, Sujet : AGRONOMY

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : L'huile de palme est aujourd'hui la matière grasse végétale alimentaire la plus consommée au monde. Au Cameroun, elle est largement utilisée sous sa forme d'huile rouge, c'est-à-dire non raffinée, constituant la première source alimentaire de vitamine A. Cependant, les changements dans la consommation alimentaire des ménages urbains camerounais nous ont amenés à nous interroger sur le rôle et la part de l'huile rouge dans la consommation actuelle en corps gras des ménages au Cameroun, et plus particulièrement à Yaoundé, capitale multiculturelle du fait de la diversité d'origine ethnique de sa population. Les présentes données rassemblent, sous forme de deux tableaux Excel stockés sur le Dataverse de l'UMR System au CIRAD, les résultats de deux enquêtes effectuées au premier semestre 2016 dans les différents quartiers de Yaoundé, sur la base d'un échantillonnage raisonné de 124 ménagères et de 29 restauratrices de Yaoundé. Ces enquêtes portent sur la consommation d'huiles alimentaires (types d'huile et quantités) et, concernant l'huile rouge, sur les pratiques d'approvisionnement (fournisseur, fréquence, prix et volume), la perception de la qualité, les dénominations, les utilisations et les propriétés culinaires recherchées afin de préparer les plats traditionnels camerounais. La diversité des caractéristiques socio-économiques des ménages et des restaurants, ainsi que la culture des personnes interrogées, sont également caractérisées. Sans prétendre être représentatifs, ces résultats d'enquêtes issus d'un échantillon conséquent présentent une photographie au plus près des pratiques des ménagères et des restauratrices de Yaoundé. Ces données seront utiles pour suivre l'évolution des consommations et pratiques d'utilisation des huiles alimentaires, en particulier de l'huile de palme au Cameroun. Il serait judicieux de comparer la situation du Cameroun avec celles d'autres pays africains traditionnellement consommateurs d'huile de palme rouge, afin de vérifier la tendance à la consommation accrue d'huile raffinée, tandis qu'émerge en parallèle, un intérêt croissant pour les plats traditionnels à base d'huile rouge et pour la qualité de cette huile.

Résumé (autre langue) : Palm oil is now the most consumed vegetable oil in the world. In Cameroon, it is widely used as red oil, which means unrefined, constituting the first food source of vitamin A. However, changes in food consumption of urban households in Cameroon are questioning the role and the part of red oil in the current consumption of fat in households. To answer these questions, a survey was carried out in Yaoundé, a multicultural capital chosen because of the diversity of ethnic origins in its population. The present data gathered the results of two surveys carried out in the first half of 2016 in different districts of Yaoundé, in the form of two Excel tables stored on the CIRAD Dataverse of the UMR System. Our purposive sampling comprises 124 housewives and 29 restaurant owners' practices of Yaoundé. These surveys concern the consumption of edible oils (types of oil and quantities) and, concerning the red oil, the supply practices (supplier, frequency, price and volume), the perception of the quality, the denominations, uses and desired culinary properties to prepare traditional Cameroonian dishes. The diversity of socio-economic characteristics of households and restaurants, as well as the culture of the respondents are also characterized. Without claiming to be representative, these survey results from a large sample, present a picture as close as possible to the practices of housewives and restaurant owners in Yaoundé. Regarding edible oils and particularly palm oil, these data will be useful to follow the evolution of edible oils consumption and their use, in Cameroon. It would be advisable to compare the situation of Cameroon to that of other African countries traditionally consumers of red palm oil. This could help verify the increasing tendency of refined oil consumption while there is an emerging growing interest in red oil quality for traditional dishes.

Mots-clés Agrovoc : Huile de palme, Consommation alimentaire, Comportement alimentaire, Ménagère, Restaurant, Qualité des aliments

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés libres : Huile de palme, Huiles alimentaires, Cameroun, Ménages, Restaurants, Plats

Classification Agris : S01 - Human nutrition - General aspects
E73 - Consumer economics

Champ stratégique Cirad : CTS 3 (2019-) - Systèmes alimentaires

Auteurs et affiliations

  • Rebena Agathe, Université de Montpellier (FRA)
  • Rafflegeau Sylvain, CIRAD-PERSYST-UMR SYSTEM (FRA) - auteur correspondant
  • Kansci Germain, Université de Yaoundé 1 (CMR)
  • Nanda Doris, Université de Yaoundé 1 (CMR)
  • Genot Claude, INRA (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/594631/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-04-10 ]