Agritrop
Home

Agroforêts et services écosystémiques: la place des abeilles dans les socio-écosystèmes familiaux de Tomé-açú, Pará, Brésil

Gonella Gabriel. 2019. Agroforêts et services écosystémiques: la place des abeilles dans les socio-écosystèmes familiaux de Tomé-açú, Pará, Brésil. Paris : AgroParisTech, 94 p. Mémoire de master 2 : Agrosciences, environnement, territoires, paysage, forêt : AgroParisTech

Disertation
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
master Gabriel Gonella.pdf

Télécharger (2MB) | Preview

Encadrement : Coudel Emilie, Navegantes Lívia, Blanc Lilian

Abstract : L'agroforesterie est une pratique présentée comme un moyen de restauration forestière, en particulier pour l'agriculture familiale en Amazonie. Elle permet la restauration de services écosystémiques sans entrer dans des modèles conservationnistes de land sparing. La restauration de services écosystémiques peut constituer une motivation à l'adoption de l'agroforeterie. Dans ce mémoire, je confronterai perception des services écosystémiques et restauration effective de ces services. Je me focaliserai sur le service de pollinisation, approché par le biais de l'apidofaune. Comment les abeilles sont-elles perçues et influencées par les pratiques des agriculteurs et agricultrices familiales de Tomé-Açú, Pará ? Cette question permet de soulever des enjeux fondamentaux dans l'intensification écologique de l'agriculture : intrants, diversification… J'ai comparé, par un protocole original et adaptable à des projets de participation des agriculteur·ices, la diversité des pratiques restauratives mises en place en agriculture familiale à Tomé Açu. Les résultats montrent l'efficacité des agroforêts diversifiées dans la réhabilitation de l'apidofaune. Les relations entretenues entre agriculteur·ices et abeilles dépendent des interactions perçues entre abeilles et cultures, et de l'importance accordée aux cultures concernées. Ces relations évoluent avec l'adoption de l'agroforesterie, et sont susceptibles d'évoluer encore avec l'apparition de nouvelles préoccupations environnementales. Ce travail exploratoire suggère que les abeilles peuvent constituer une bonne approche pour penser et accompagner les évolutions des pratiques restauratives par les agriculteur.ices.

Résumé (autre langue) : Agroforestry may be a suitable practice for ecological restoration, especially for amazonian family farmers. It is a way to restore ecosystem services without using “land sparing” conservation means. Ecosystem services restoration may also be a motivation for agroforestry adoption. In this work, I will compare the perception of ecosystem services and the actual restoration of these services. I will focus on the pollination service, approached through the apidofauna. In which way are bees perceived ans influence by family farmers practices in Tomé-Açu, Pará ? This question raises fundamental issues for the ecological intensification of agricultural lanfs : pesticide use, diversification… I used an original, adaptable for further more inclusive research, protocol to compare diverse restorative land uses implemented by family farmers. Results point out the effectiveness of diverse agroforestry for apidofauna restoration. I showed that farmers' perception of bees is dependent of the crops bees interact with, and of the importance of these crops in the productive socio-ecosystem. These perception change with the change of cropping systems, and are likely to go on changing with the appearance of new environmental preoccupations. This exploratory works suggests that bees can be used as a way to think and support changes in farmer's restorative practices.

Mots-clés libres : Agroforêt, Amazonie, Services écosystémiques, Abeille, Agriculteurs familiaux

Auteurs et affiliations

  • Gonella Gabriel, AgroParisTech (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/594904/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-01-30 ]