Agritrop
Home

Weeds of tropical rainfed cropping systems: are there patterns at a global level of perception?

Le Bourgeois Thomas, Marnotte Pascal, Fayolle Benjamin. 2021. Weeds of tropical rainfed cropping systems: are there patterns at a global level of perception?. Montpellier : CIRAD, 80 p.

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
Weeds of tropical rainfed cropping systems.pdf

Télécharger (4MB) | Preview

Abstract : The objective of this study was to investigate the effect of general factors such as crop, regional climate or country on the weed flora and weed abundance in rainfed crops in tropical regions. For this purpose, we used 24 weed survey datasets from 4 climates, 11 crops and 11 countries in the tropics. These datasets are available in public access on the CIRAD Amatrop dataverse. This represents a set of 6 069 weed surveys, covering a total of 1 388 taxa. The data were analysed using different complementary approaches, including infestation diagrams, species correlation and co-occurrence matrices, corrected ecological profiles, and PCAIV. The results show that in the tropics there is a background of fairly common and ubiquitous species that are found in varying abundance in almost all situations. Ageratum conyzoides is the only Major general species, while Rottboellia cochinchinensis, Digitaria horizontalis, Bidens pilosa, Cyperus rotundus, Commelina benghalensis, Euphorbia heterophylla, Eleusine indica, Euphorbia hirta and Tridax procumbens are General species, present in more than 15% of the records. The climate factor, depending on rainfall and altitude, which influences temperature, selects certain indicator species for different situations. The crop factor does not have a particular selective effect and the country highlights local flora. Crops are themselves dependent on climate. It is nevertheless possible to know which species are most likely to be found in a plot of a crop, under a given climate and in a given country. However, it seems that it is the combination of the edaphic and climatic nature of the plot that most accurately determines the floristic composition of the weed flora, although we were unable to analyse this due to the lack of complete information on these factors for all the datasets used. Finally, out of the 1 388 taxa taken into account, only about 300 species constitute the core of the weeds of tropical rainfed crops, because of their frequency, their abundance or their character as indicators of particular agro-ecological conditions.

Résumé (autre langue) : Cette étude à pour objectif d'étudier l'effet de facteurs généraux comme la culture, le climat régional ou le pays sur la composition floristique des enherbements et l'abondance des adventices dans les cultures pluviales des régions tropicales. A cette fin, nous avons utilisé 24 jeux de données de relevés malherbologiques réalisés en abondance sous 4 climats, dans 11 cultures et 11 pays des régions tropicales. Ces jeux de données sont disponibles en accès public sur le dataverse Amatrop du Cirad. Cela représente un ensemble de 6 069 relevés, portant sur un total de 1 388 taxons. Les données ont été analysées selon différentes approches complémentaires, mettant en jeux des diagrammes d'infestation, des matrices de corrélation et de coocurrence des espèces, des profils écologiques corrigés, ainsi qu'une ACPVI. Les résultats montrent que dans les régions tropicales il existe un fond d'espèces assez communes et ubiquistes que l'on retrouve de façon plus ou moins abondante dans presque toutes les situations. Ageratum conyzoides est l'unique espèce Majeure générale, tandis que Rottboellia cochinchinensis, Digitaria horizontalis, Bidens pilosa, Cyperus rotundus, Commelina benghalensis, Euphorbia heterophylla, Eleusine indica, Euphorbia hirta et Tridax procumbens sont des espèces Générales, présentes dans plus de 15% des relevés. Le facteur climat en fonction de la pluviométrie et de l'altitude, qui influe sur la température, sélectionne certaines espèces indicatrices des différentes situations. Le facteur culture ne présente pas un effet sélectif particulier et le pays met en évidence des flores locales. La pratique des cultures est elle-même dépendante du climat. Il est malgrès tout possible de connaitre les espèces les plus susceptibles d'être rencontrées dans une parcelle d'une culture, sous un climat et dans un pays donnés.Cependant, il semble que ce soit la combinaison de la nature édaphique et climatique de la parcelle qui détermine de façon la plus précise la composition floristique de l'enherbement d'une culture, bien que nous n'ayons pu l'analyser, faute d'une information complète sur ces facteurs pour l'ensemble des jeux de données utilisés. Finalement sur les 1 388 taxons pris en compte, seulement environ 300 espèces constituent le noyau dur des adventices des cultures pluviales tropicales, du fait de leur fréquence, de leur abondance ou de leur caractère indicateur de conditions agro-écologiques particulières.

Mots-clés libres : Adventice, Tropical, Enherbement, Culture pluviale, Weed community, Rainfed crop

Auteurs et affiliations

  • Le Bourgeois Thomas, CIRAD-BIOS-UMR AMAP (FRA) ORCID: 0000-0002-3039-0455
  • Marnotte Pascal, CIRAD-PERSYST-UPR AIDA (REU)
  • Fayolle Benjamin, Université Grenoble Alpes (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/597919/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-19 ]