Agritrop
Home

Effet de l'heure d'alimentation sur la croissance chez un poisson diurne la truite arc-en-ciel, Oncorhynchus mykiss, et un poisson nocturne le silure glane, Silurus glanis

Alexandre P.. 1998. Effet de l'heure d'alimentation sur la croissance chez un poisson diurne la truite arc-en-ciel, Oncorhynchus mykiss, et un poisson nocturne le silure glane, Silurus glanis. Montpellier : CIRAD-EMVT, 55 p. Mémoire DESS : Productions Animales en Régions Chaudes : Ecole nationale vétérinaire d'Alfort

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : Les poissons présentent un rythme naturel d'alimentation et s'alimentent, en fonction des espèces, à différentes périodes du nycthémère. L'existence de ces rythmes soulève en pisciculture la question de l'effet de l'heure du repas sur les performances de croissance. Pour réaliser notre étude, deux espèces ont été choisies. La truite arc-en-ciel Oncorhynchus mykiss s'alimentant naturellement de jour et le silure glane Silurus glanis qui s'alimente préférentiellement durant la nuit. Ces deux espèces ont été nourries à différentes périodes du nycthémère et leur performance de croissance, leur composition corporelle ainsi que la rétention des nutriments ont été étudiées. Pour la truite les horaires étudiés sont au nombre de trois et se situent une heure après le début de la photophase (9 h), une heure avant (17 h) et après (19 h) le début de la scotophase. Pour le silure deux horaires sont testés, le premier au milieu de la photophase (14 h 30) et le second au milieu de la scotophase (23 h). Pour la truite aucun effet sur la croissance n'a été observé. Seule l'utilisation des protéines est influencée par l'heure de nourrissage : les truites alimentées une heure après le début de la photophase présentent un pourcentage de protéines corporelles ainsi qu'une rétention protéique statistiquement inférieur aux truites alimentées une heure avant et après le début de la scotophase. Les résultats obtenus pour le silure n'ont montré aucun effet de l'heure d'alimentation sur la croissance ni sur la digestibilité des nutriments ni sur les rétentions. Ces résultats pour le silure, sont en contradiction avec les données bibliographiques. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Oncorhynchus mykiss, Silurus, Taux de croissance, Digestibilité, Rythme biologique, Périodicité, Alimentation des poissons

Classification Agris : M12 - Aquaculture production and management
L51 - Animal physiology - Nutrition

Auteurs et affiliations

  • Alexandre P.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/311182/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]