Agritrop
Home

Principaux déprédateurs du caféier

Duverger B.. 1989. Principaux déprédateurs du caféier. Abidjan : CIRAD-IRCC, 7 p.

Technical and research document
Full text not available from this repository.

Abstract : Ce texte donne la description et le cycle biologique de 5 déprédateurs importants du caféier, ainsi que les dégâts occasionnés et les moyens de lutte. Contre le criquet puant (Zonocerus variegatus), on utilise des moyens agronomiques (regroupement et entretien des cultures) et chimiques (atomisations sur les jeunes larves grégaires). Les chenilles "queue de rat" (Epicampoptères) occasionnent des défoliations parfois importantes. On les combat efficacement par les insecticides. Le scolyte des grains (Hypothenemus hampei) creuse des galeries dans les cerises. On élimine les fruits non récoltés, et on traite si le taux d'infestation dépasse 5 %. Le scolyte des branchettes (Xyleborus sp), lui, creuse dans la moelle des rameaux, qui se dessèchent. On ne peut que les brûler pour limiter l'extension des attaques. Les populations de la punaise bigarrée (Antestia lineaticollis intricata), bien que limitées naturellement en saison des pluies, justifient les traitements chimiques dès qu'elles atteignent 5 individus par arbre

Mots-clés Agrovoc : Coffea, Zonocerus, Xyleborus, Cycle de développement, Lutte anti-insecte, Lutte culturale, Lutte chimique

Mots-clés complémentaires : Epicampoptera, Stephanoderes, Antestiopsis orbitalis, Recommandation

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Duverger B.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/372698/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]