Agritrop
Home

Fruits de la Réunion : préserver le patrimoine fruitier pour le valoriser

Le Bellec Fabrice. 1996. Fruits de la Réunion : préserver le patrimoine fruitier pour le valoriser. Magazine CIRAD Réunion (4) : p. 5.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
Full text not available from this repository.

Abstract : Hormis 3 espèces endémiques (pomme-latanier, figue rouge et pomme de bois), toutes les autres cultures fruitières de l'île de la Réunion ont été introduites du XVII au XVIII ème siècle par les Français et les Hollandais. Quelques espèces font aujourd'hui l'objet d'une exploitation commerciale (agrumes, ananas, litchi, bananier, manguier, grenadille...). Les autres espèces, dont les fruits figurent parfois dans les marchés, sont sous-exploités (anone, jujubier, dattier, longanier...). Récemment le CIRAD-FLHOR a effectué un inventaire des espèces fruitières. Un programme de collection et de conservation de ce patrimoine est en cours, accompagné par une sensibilisation du public

Mots-clés Agrovoc : Fruits tropicaux, Culture fruitière, Conservation du matériel génétique, Introduction de plantes, Biodiversité, Histoire

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

  • Localisation du document : CD_PE1794 [(Bibliothèque de Lavalette)] ; RN_PERN 84 [(Centre de Ressources 3P (La Réunion))]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/389232/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]