Agritrop
Home

Les mécanismes biologiques de la production de caoutchouc par Hevea brasiliensis

Jacob Jean-Louis, Prévôt Jean-Claude, Lacote Régis, Gohet Eric, Clément Anne, Gallois Richard, Joët Thierry, Pujade-Renaud Valérie, D'Auzac Jean. 1998. Les mécanismes biologiques de la production de caoutchouc par Hevea brasiliensis. Plantations, Recherche, Développement, 5 (1) : pp. 5-17.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_390307.pdf

Télécharger (189kB) | Preview

Titre espagnol : Los mecanismos biologicos de la produccion de hule por Hevea brasiliensis / Titre anglais : The biological mechanisms controlling Hevea brasiliensis rubber yield

Abstract : La production de latex par le système laticifère d'#Hevea brasiliensis# est gouvernée par deux principaux facteurs limitants : l'écoulement du latex lors de la saignée et la régénération du latex entre deux saignées. Le fonctionnement de ces deux facteurs limitants est contrôlé par des mécanismes physiologiques. L'écoulement du latex relève de plusieurs paramètres : la pression de turgescence, les caractéristiques des transferts hydriques des tissus du phloème vers les laticifères lors de la saignée, et les processus intervenant lors de la coagulation. Ces derniers sont antagonistes : certains l'induisent (hévéine, glucanase), d'autres la ralentissent (alpha-glucosaminidase, chitinase). La régénération du latex dépend de quatre mécanismes essentiels. L'alimentation des laticifères en saccharose est effectivement l'élément de base du métabolisme cellulaire et particulièrement du métabolisme isoprénique. Il dépend de la disponibilité en hydrates de carbone de la sève élaborée et de l'écorce, mais aussi de sa pénétration dans les laticifères à travers leur plasmalemme. La régulation des activités enzymatiques limitantes des voies métaboliques laticifères intervient dans la régénération du latex (par ex. l'invertase). Le troisième mécanisme est lié à la disponibilité en énergie biochimique et à sa régénération #in situ#. La quantité et le renouvellement du pool adénylique jouent, en effet, un rôle important dans l'écoulement et la régénération du latex, donc dans la production. Le quatrième mécanisme comporte deux aspects : d'une part des réactions induisent des phénomènes de sénescence, qui génèrent des molécules d'oxygène actif (AOS : O2.-, H2O2, OH-), responsables de la fatigue laticifère et de l'encoche sèche, d'autre part, des processus biochimiques antioxydants luttent contre ces AOS, entraînant la détoxification des tissus laticifères et la conservation de leur capacité laticigène. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Hevea brasiliensis, Latex, Rendement, Physiologie végétale, Saignée, Régénération naturelle, Coagulation, Métabolisme, Saccharose, Activité enzymatique, Vieillissement, laticifère

Mots-clés complémentaires : Écoulement du latex

Classification Agris : F60 - Plant physiology and biochemistry

Auteurs et affiliations

  • Jacob Jean-Louis, CIRAD-AMIS-AGRONOMIE (FRA)
  • Prévôt Jean-Claude, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Lacote Régis, CIRAD-CP-HEVEA (CIV)
  • Gohet Eric, CIRAD-CP-HEVEA (FRA) ORCID: 0000-0002-0379-0592
  • Clément Anne, CIRAD-AMIS-AGRONOMIE (FRA)
  • Gallois Richard, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • Joët Thierry
  • Pujade-Renaud Valérie, CIRAD-CP-HEVEA (FRA)
  • D'Auzac Jean, UM2 (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/390307/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-11-04 ]