Agritrop
Home

La fusariose du palmier à huile en replantation. Méthodes d'études et mise en évidence de quelques facteurs de l'environnement sur l'expression de cette maladie

De Franqueville Hubert, Renard Jean-Luc. 1988. La fusariose du palmier à huile en replantation. Méthodes d'études et mise en évidence de quelques facteurs de l'environnement sur l'expression de cette maladie. Oléagineux, 43 (4) : pp. 149-157. International oil palm/palm oil conferences, Kuala Lumpur, Malaisie, 23 June 1987/26 June 1987.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID438047.pdf

Télécharger (533kB) | Preview

Titre anglais : Oil palm wilt in replantings : study methods and determination of certain environmental factors on the expression of this disease

Abstract : A côté de la sélection de matériel végétal tolérant qui reste le moyen de lutte essentiel contre la fusariose du palmier à huile, les facteurs du milieu jouent un rôle notable sur l'expression des symptômes. Maladie des palmiers adultes en première génération, elle se manifeste dès le jeune âge en replantation dans des conditions de pression d'inoculum élevée. Quelques aménagements peuvent être recommandés pour limiter les dégâts : - Abattage précoce des arbres atteints de fusariose en première génération : il a été démontré que le maintien des arbres malades a une influence importante sur le développement de la maladie en replantation; - Replantation dans l'interligne plutôt que sur la ligne de plantation, - Comparé à une couverture de Pueraria, le sol nu réduit l'incidence de la fusariose; sur un plan pratique, on maintiendra le sol nu de part et d'autre de la ligne de plantation avec une bande couverte dans l'interligne. Le Calopogonium caeruleum accroît le développement de la fusariose; - La Dolomie peut accroître l'expression des symptômes, les autres formes de fumure calcique n'ont pas d'effet

Résumé (autre langue) : Although the breeding of tolerant materia1 remains the prime method of wilt control, environmental factors also have a considerable effect on the expression of symptoms. Its first generation development is in adult oil palm plantations but it occurs in young oil palms in replantings under high inoculum pressure conditions. A few measures make it possible to limit damage : - early felling of first generation wilt infected trees : it has been shown that keeping diseased trees bas a considerable influence on the development of the disease in replantings ; - replanting along the old interrow rather than in the former planting row ; - keeping bare soil reduces the incidence of wilt compared to Pueraria ; from a practical point of view bare soil should be maintained either side of the planting row with a covered strip in the interrow. A Calopogonium caeruleum cover increases wilt development; - dolomite may increase the expression of symptoms, but the other forms of calcium fertilizer have no effect. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Pratique culturale, Facteur lié au site, Plante de couverture, Calcium, Fertilisation, Replantation, Fusariose

Auteurs et affiliations

  • De Franqueville Hubert
  • Renard Jean-Luc

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/438047/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]