Agritrop
Home

Mise au point sur l'étude de Cryptophlebia (Argyroploce) leucotreta (Meyr.) en Côte d'Ivoire

Angélini Antoine, Labonne V.. 1970. Mise au point sur l'étude de Cryptophlebia (Argyroploce) leucotreta (Meyr.) en Côte d'Ivoire. Coton et Fibres Tropicales, 25 (4) : pp. 497-500.

Journal article ; Notoriété en attente de mise à jour
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID455751.pdf

Télécharger (522kB) | Preview

Abstract : La biologie du ravageur est précisée dans les conditions locales et les auteurs insistent sur les époques de pullulation, l'oviposition et le cheminement sous-épidermique de la chenille avant d'atteindre la graine. Les auteurs rappellent ce que l'on sait des viroses s'attaquant à C. leucotreta (granulose et polyédrose) et exposent la technique d'élevage sur milieu synthétique qu'ils ont mise au point pour multiplier en masse le ravageur. Ils traitent, enfin, de l'infection des larves avec le virus à multiplier.

Mots-clés Agrovoc : Gossypium, Cryptophlebia, Biologie, Insecta, Développement biologique, Virose, Lutte biologique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Mots-clés complémentaires : Élevage d'insectes, Culture de microorganisme

Auteurs et affiliations

  • Angélini Antoine
  • Labonne V.

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/455751/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-19 ]