Agritrop
Home

Premier cycle de sélection récurrente en Côte d'Ivoire et choix des géniteurs du second cycle

Lachenaud Philippe, Eskes Albertus, N'Goran Jeanne A.K., Clément Didier, Kébé Ismael S., Tahi G.Mathias, Cilas Christian. 2001. Premier cycle de sélection récurrente en Côte d'Ivoire et choix des géniteurs du second cycle. In : 13th International Cocoa Research Conference. Proceedings : Towards the effective and optimum promotion of cocoa through research and development = 13e Conférence Internationale sur la Recherche Cacaoyère. Actes ; 13 Conferencia Internacional de Pesquisas em Cacau. Atas ; 13 Conferencia Internacional de Investigacion en Cacao. Actas : Vers la promotion efficace et optimum du cacao par la recherche et le développement ; Para um melhor e efetivo desenvolvimento do cacau atraves da pesquisa e do aperfeicoamento ; En pos de una promocion optima y efectiva del cacao mediante la investigacion y. MCB. Lagos : Cocoa Producers' Alliance, pp. 11-22. ISBN 983-40740-0-X Conférence Internationale sur la Recherche Cacaoyère. 13, Kota Kinabalu, Malaisie, 9 October 2000/14 October 2000.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID_476876.pdf

Télécharger (774kB)

Titre anglais : First cycle of the recurrent selection of cocoa-trees in Côte d'Ivoire and the choice of representative seedlings of the second cycle / Titre portugais : Primeiro ciclo de seleção recorrente do cacaueiro na costa do marfim escolha dos genitores do segundo ciclo / Titre espagnol : Primer ciclo de seleccion recurrente del cacaotero en Cote d'Ivoire y seleccion de genitores del segundo ciclo

Abstract : En Côte d'Ivoire, l'amélioration génétique du cacaoyer a longtemps reposé sur des essais comparatifs d'hybrides de clones (en dispositifs "single-pair"), avec un critère de sélection primordial, la productivité. Pour ce critère, les croisements de formule : Forastero Haut-Amazonien x Forastero Bas-Amazonien Amelonado, ont donné les meilleurs résultats. Cependant, pour satisfaire aux contraintes d'un second critère de sélection, la taille des fèves, des géniteurs Trinitarios (par ex. des clones UF) ont parfois remplacé les Amelonados. Le matériel hybride créé, largement distribué en Côte d'Ivoire à partir de 1974, est globalement bien apprécié des planteurs pour sa précocité, sa productivité et sa vigueur, en particulier lors de la phase juvénile. Sa tolérance vis-à-vis des mirides est nettement améliorée par rapport au matériel ancien, de type Amelonado. Actuellement, pour diverses raisons, la résistance aux aléas parasitaires est devenue un objectif prioritaire. En 1990, un programme de sélection récurrente et réciproque a été lancé, pour assurer des gains génétiques continus sur les nouveaux critères de sélection retenus, tout en maintenant une indispensable variabilité génétique. Les deux populations de base ont été constituées par des croisements entre Forasteros Haut-Amazoniens d'une part (plus quelques Criollos), puis entre des Forasteros Bas-Amazoniens et Trinitarios d'autre part. Dans chaque population, les géniteurs ont été choisis sur leur comportement connu (valeur propre et/ou valeur en croisement) et suivant l'information disponible à l'époque sur la structuration génétique des groupes de cacaoyers et la position des clones dans les divers groupes. L'ensemble des parcelles du dispositif, soit 5,6 ha, a été planté entre 1991 et 1993, à Divo, et suivi jusqu'en 1999. Après un rappel des populations et géniteurs impliqués, ainsi que des dispositifs, les contraintes rencontrées et les résultats du premier cycle sont exposés, de même que la stratégie de sélection des géniteurs du second cycle. Pour le second cycle, la première population améliorée a été réduite aux seuls Forasteros Haut-Amazoniens. Le choix des géniteurs du second cycle a été réalisé par une sélection de type "individu-famille". Les familles ont été sélectionnées sur leurs performances, mais aussi et surtout, en raison des effectifs faibles, sur la base du comportement des géniteurs du premier cycle (femelles et mâles) pour les critères de sélection suivants : productivité cumulée, rapport production / vigueur, pourcentage de cabosses pourries au champ, résultat du test-feuille vis-à-vis de Phytophthora palmivora et poids moyen d'une cabosse. Les individus, dans les familles retenues, ont eux été sélectionnés sur les critères de : productivité cumulée, rapport production/vigueur, pourcentage de cabosses pourries, poids moyen d'une cabosse, dégâts cumulés de mirides et appréciation visuelle globale du sélectionneur. Dans chaque population de base, 40 nouveaux géniteurs "améliorés" ont ainsi été choisis, en majorité dans les parcelles du premier cycle, mais également dans certains essais plus anciens. Les croisements de type Haut-Amazoniens x Criollo, ou Criollo x Criollo, ont pu être utilisés pour la sélection de clones, ou même pour la sortie variétale de nouveaux hybrides, à introduire en essais multilocaux de confirmation. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Sélection récurrente, Essai de variété, Critère de sélection

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
U30 - Research methods

Auteurs et affiliations

  • Lachenaud Philippe, CIRAD-CP-CACAO (CIV)
  • Eskes Albertus, CIRAD-CP-CACAO (FRA)
  • N'Goran Jeanne A.K., CNRA (CIV)
  • Clément Didier, CIRAD-CP-CACAO (FRA) ORCID: 0000-0002-7602-6472
  • Kébé Ismael S., CNRA (CIV)
  • Tahi G.Mathias, CNRA (CIV)
  • Cilas Christian, CIRAD-CP-CACAO (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/476876/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-07-22 ]