Agritrop
Home

Désherbage de la canne à sucre en Martinique. Inventaire de la flore concurrente de la canne. Expérimentation de traitements herbicides. Mécanisation de l'épandage : bilan d'étude 1998

Baron Hélène, Jean-Baptiste Isabelle, Grolleau Olivier. 1999. Désherbage de la canne à sucre en Martinique. Inventaire de la flore concurrente de la canne. Expérimentation de traitements herbicides. Mécanisation de l'épandage : bilan d'étude 1998. Le Lamentin : CTCS-Martinique, 57 p.

Technical and research document
Full text not available from this repository.

Abstract : Ce bilan d'étude 1998 a permis d'actualiser l'inventaire de la flore adventice des champs de canne à sucre en Martinique. Cette étude s'est traduite par l'identification d'une quarantaine d'espèces, soit une flore plus diversifiée qu'il y a quatre ans. Cependant, les concurrentes majeures de la culture demeurent l'Herbe de Guinée, l'Herbe à riz, l'Herbe Para et le Paroka, avec une influence marquée des modes de récolte sur la dissémination de certaines. Cette étude a également révélé l'éfficacité de deux herbicides non encore utilisés en canne dans notre région. Le premier est un pré-émergent, le Mercantor, à base de Métolachlore, qui se caractérise par une bonne rémanence, avec une action nette notamment sur les monocotylédones, dont l'Herbe à riz. Le deuxième est un post-émergent sélectif de la canne et applicable à la rampe, le Sencoral (Métribuzine), qui s'est avéré d'une efficacité remarquable contre l'Herbe de Guinée. Compte tenu de son prix actuel, l'intérêt du Sencoral pourrait consister principalement en une alternative de secours pour les producteurs. Parallèlement, la réflexion se poursuit sur lés voies d'épandage, afin d'en réduire le coût. L'appareil à dos motorisé Birchmeier constitue ainsi une avancée certaine, en remplacement des appareils à dos dits classiques, tandis que la «rampe à traîneau» représente une alternative intéressante pour l'épandage mécanisé, en application localisée. L'épandage en plein à la rampe reste la voie la plus intéressante sur le plan économique, moyennant l'emploi de produits sélectifs de la canne. Outre les matières actives et le matériel, la technicité du personnel est un élément de plus en plus déterminant dans la réussite des traitements, intégrant la sensibilité variétale. Entre la Canne Zkak et la Canne Roseau, parmi les plus résistantes d'un côté, et la Canne Rouge ou la Canne Paille, moins rustiques de l'autre, une adaptation du type d'épandage est nécessaire. A l'interface de la recherche et du développement, le CTCS se doit ainsi de faire la synthèse entre les nouvelles orientations disponibles pour les producteurs. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Saccharum, Mauvaise herbe, Désherbage, Lutte chimique, Herbicide, Propriété des pesticides, Méthode d'application, Flore

Mots-clés géographiques Agrovoc : Martinique

Classification Agris : H60 - Weeds

Auteurs et affiliations

  • Baron Hélène, CIRAD-CA-Canne à sucre (MTQ)
  • Jean-Baptiste Isabelle
  • Grolleau Olivier

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/485867/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]