Agritrop
Home

Microfinance, organisations paysannes : quel partage des rôles, quels partenariats dans un contexte de libéralisation ?

Wampfler Betty, Mercoiret Marie-Rose. 2003. Microfinance, organisations paysannes : quel partage des rôles, quels partenariats dans un contexte de libéralisation ?. In : Le financement de l'agriculture familiale dans le contexte de libéralisation : quelle contribution de la microfinance ? : Results from the research programme and international workshop proceedings, 21-24 January 2002, Dakar, Senegal = The financing of family farming in the context of liberalisation: What can be the contribution of microfinance? : Results from the research programme and international workshop proceedings, 21-24 January 2002, Dakar, Senegal. Wampfler Betty (ed.), Lapenu Cecile (ed.), Roesch Marc (ed.). CIRAD-TERA-AF, CERISE, CTA, France-MAE, AFRACA, ENDA-GRAF. Montpellier : CIRAD ISBN 2-87614-556-1 Séminaire international sur le financement de l'agriculture familiale dans le contexte de libéralisation, Dakar, Sénégal, 21 January 2002/24 January 2002.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Additional Information : Atelier 5. Microfinance, organisations paysannes et financement des filières organisées : quel partage des rôles, quels partenariats ?

Abstract : En quinze ans, le degré d'organisation des producteurs ruraux, le niveau auquel les organisations se structurent, ont considérablement changé dans la plupart des pays africains et, avec eux, la capacité des agriculteurs à mener des actions dans le domaine économique et à faire entendre leur voix dans le débat sur les politiques agricoles. En très peu de temps, les organisations paysannes, dans beaucoup de pays africains, se sont imposées comme des acteurs, comme des partenariats à part entière et il devient difficile pour les autres acteurs de les ignorer ou de les contourner. Eues font l'objet d'un intérêt croissant de la part des agences de coopération bi-latérales et internationales (la Banque Mondiale notamment), notamment du fait du rôle qu'elles jouent dans la mise en place et le fonctionnement de services d'appui aux agriculteurs. Il est clair que les organisations paysannes sont confrontées à la question du financement de l'agriculture et qu'elles y apportent des réponses très diverses. - La demande des ruraux est très forte en matière de crédit tant pour l'agriculture proprement dite que pour les autres activités para-agricoles ou extra-agricoles; en effet, les institutions publiques qui octroyaient le crédit (ou par lesquelles il transitait) se sont plus ou moins rapidement (et parfois brutalement) désengagées, ce qui s'est traduit par la raréfaction du crédit et son renchérissement. - Des formes alternatives de financement ont été mises en place, tantôt au sein des organisations paysannes elles-mêmes ou en partenariat avec elles, tantôt de façon séparée; souvent appréciées des producteurs, elles ne constituent en règle générale qu'une réponse partielle à la question du financement des exploitations agricoles. - Des expériences multiples ont été menées, à l'initiative d'acteurs très divers, dont certaines organisations fédératives se sont efforcées de tirer les enseignements. Etc... Les organisations paysannes sont en outre confrontées à la question du financement de leur fonctionnement institutionnel, du financement des initiatives économiques collectives. Cette note a pour objectif d'apporter un éclairage de cette problématique à partir d'observations réalisées en Afrique de l'Ouest et Madagascar. Les données de base utilisées sont issues de différentes études conduites sur ce thème par le Cirad, notamment dans le cadre d'un programme de recherche portant sur le «rôle des systèmes de financement décentralisés dans le financement de l'agriculture», mené en partenariat avec différents opérateurs de microfinance du Nord (Réseau CERISE, FERT) et du Sud (PPPCR, CVECA, FECECAM, EMT, ADRK, CECAM Madagascar...). La première partie présente la situation des organisations paysannes en Afrique de l'Ouest et leur perception de la question du financement de l'agriculture. Dans la seconde partie, différentes formes d'implication des organisations d'Afrique de l'Ouest dans la mise en oeuvre des services financiers, les problèmes spécifiques liés à chacune de ces formes d'implication et leurs perspectives d'évolution sont analysés. En conclusion, nous reviendrons sur les formes de partenariats entre microfinance et organisations paysannes. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E13 - Investment, finance and credit
E40 - Cooperatives

Auteurs et affiliations

  • Wampfler Betty, CIRAD-TERA-AF (FRA)
  • Mercoiret Marie-Rose, CIRAD-TERA-AF (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/511129/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]