Agritrop
Home

Potentialités d'utilisation de molécules insecticides pour la préservation des bois, à base d'extractibles d'essences naturellement durables

Thévenon Marie-France, Fouquet Daniel, Zaremski Alba, Simonin P., Bagnères Anne-Geneviève, Clément Jean-Luc. 2003. Potentialités d'utilisation de molécules insecticides pour la préservation des bois, à base d'extractibles d'essences naturellement durables. In : Annales des 6èmes Journées scientifiques de la forêt et du bois : présentation des résultats scientifiques des recherches soutenues par le programme concerte bois-matériau et le projet du contrat de plan Etat-Région Lorraine. GIS BCE, ARBOLOR. Bordeaux : GIS-BCE, p. 314. Journées scientifiques de la forêt et du bois, Epinal, France, 3 June 2003/5 June 2003.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : Le secteur de la protection du bois mis en oeuvre est un domaine particulièrement demandeur d'alternatives à certains produits de préservation, efficaces, largement répandus, mais désormais soumis à certaines restrictions d'utilisations et reconnus pour avoir un impact environnemental non négligeable. De plus, le droit français légifère désormais à propos de la lutte anti-termite (loi termite, n°99-471 du 08/06/99) et souligne le besoin de traitements préventifs et curatifs, en particulier dans les zones soumises à réglementation. Le but de cette étude a été d'évaluer l'activité insecticide potentielle d'essences de bois naturellement durables. Le choix s'est porté sur trois essences de la famille des Lauracées, connues pour leur durabilité face aux termites et pour la présence de cellules contenant des huiles essentielles: bois de rose (Aniba rosaeodora), grignon franc (Ocotea rubra/Sextonia rubra) et cèdre cannelle (Licaria canella). Des essais de durabilité naturelle sur ces trois essences ont confirmé leur résistance aux termites. Puis, des extractions à froid sous agitation ont été menées avec des solvants de polarités diverses. Les différents extraits ont alors été utilisés pour réaliser des essais rapides d'efficacité anti-termites, les essais se répartissant entre des tests dits de "non choix" pour évaluer la toxicité, la répulsivité et l'anti-appétence, et des tests de choix. Ces essais ont été réalisés avec les termites Reticulitermes santonensis (présents en France) et Heterotermes indicola (termites tropicaux). De ces premiers essais, il est apparu que les extraits les plus efficaces étaient les extraits méthanoliques et que la répulsivité et la toxicité les plus fortes ont été trouvées pour le grignon et le bois de rose respectivement. Des essais normalisés d'efficacité préventive (EN118) ont confirmé l'activité de ces extraits. L'utilisation de ces extraits de bois en tant qu'insecticide a été alors été brevetée (brevet d'invention 99 16 408). Cette étude se poursuit actuellement avec les extraits issus du bois de rose et du grignon uniquement, afin d'affiner leurs utilisations par le biais de réalisation d'essais normalisés permettant d'encadrer au plus juste les seuils d'efficacité. Un contrôle de la qualité des extraits et des tests d'écotoxicité sont aussi prévus pour compléter cette étude. (Texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Lauraceae, Préservation du bois, Huile essentielle, Extrait, Extraction, Efficacité, Reticulitermes, Aniba rosaeodora, Ocotea, Propriété biologique, Insecticide

Mots-clés complémentaires : Reticulitermes santonensis, Durabilité naturelle, Ocotea rubra

Classification Agris : K50 - Processing of forest products
J12 - Handling, transport, storage and protection of forest products

Auteurs et affiliations

  • Thévenon Marie-France, CIRAD-FORET-BOIS (FRA)
  • Fouquet Daniel, CIRAD-FORET-BOIS (FRA)
  • Zaremski Alba, CIRAD-FORET-BOIS (FRA)
  • Simonin P.
  • Bagnères Anne-Geneviève, IRBI [UMR 6035] (FRA)
  • Clément Jean-Luc, IRBI [UMR 6035] (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/529899/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-20 ]