Agritrop
Home

Observatoire agriculture et territoires. Etude pour la définition d'une méthode de mise en place d'observatoires : Rapport final

Barzman Marco, Caron Patrick, Passouant Michel, Tonneau Jean-Philippe. 2005. Observatoire agriculture et territoires. Etude pour la définition d'une méthode de mise en place d'observatoires : Rapport final. Montpellier : CIRAD, 65 p. N° de rapport : CIRAD-TERA N°29/05

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_531196.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Abstract : Dans le cadre de la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD), la Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche (DGER) du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche (MAP) a proposé la mise en place d'un Observatoire Agriculture et Territoires (OAT). Le Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MEDD) a aussi contribué à la réalisation de ce projet. Autour d'un enjeu fort du territoire et exprimé par ses acteurs, il s'agit de mieux comprendre et d'accompagner les relations entre agriculture et un territoire. Pour ce faire, la mise en place d'un observatoire est l'occasion d'une part de faire expliciter individuellement et collectivement par les acteurs leurs perceptions de l'en jeu, de leur territoire et d'en construire des représentations. Le formalisme UML a été utilisé et une importante animation a été mise en oeuvre. D'autre part les données collectées et diffusées par l'observatoire vont, en améliorant et en "objectivant" le niveau d'information, contribuer aux décisions, négociations, coordinations nécessaires à la conduite de l'action collective. Pour évaluer la faisabilité d'une telle approche, une méthode de conceptualisation, de conception et de réalisation d'observatoire a été élaborée et testée sur deux terrains: le bassin d'Aume Couture, en Charente, et la vallée de I'Hien, dans l'Isère. Un collectif a été constitué et structuré sur chaque terrain; les acteurs ainsi mobilisés ont construit un observatoire, commencé à y accumuler des données et en produire des résultats sous forme tabulaire, graphique et cartographique. L'étude de faisabilité a conclu à la pertinence de la démarche, en mettant bien en évidence l'importance de la mobilisation des acteurs et le rôle de la formalisation (avec le langage UML) pour exprimer les objectifs et points de vue de chacun. La mise en oeuvre de la méthode dans d'autres situations, sa généralisation sont envisagées. Deux projets prolongent cette action, l'un, "Conception d'Observatoires de Pratiques Territorialisées" (COPT) mené par la recherche (INRA en concertation avec le CIRAD et le Cemagref principalement) dans le cadre du programme Agriculture et Développement Durable (ADD), l'autre, "Observatoire Territorial des Pratiques Agricoles et des systèmes de production" (OTPA) conduit dans le cadre de l'ADAR et piloté par la Chambre régionale d'agriculture de Rhône Alpes. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Développement agricole, Développement régional, Système d'information, méthode, Modélisation

Mots-clés géographiques Agrovoc : France

Mots-clés complémentaires : Observatoire agricole, Développement territorial

Classification Agris : E10 - Agricultural economics and policies
U10 - Mathematical and statistical methods

Auteurs et affiliations

  • Barzman Marco, CIRAD-TERA-UPR Territoire et information (FRA)
  • Caron Patrick, CIRAD-TERA-UPR Territoire et information (FRA) ORCID: 0000-0002-8494-2243
  • Passouant Michel, CIRAD-TERA-UPR Territoire et information (FRA)
  • Tonneau Jean-Philippe, CIRAD-TERA-UPR Territoire et information (FRA) ORCID: 0000-0003-4331-7238

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/531196/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-22 ]