Agritrop
Home

Gestion in situ des ressources génétiques du sorgho chez les Duupa du nord Cameroun

Barnaud Adeline, Garine Eric, Benoit Laure, McKey Doyle B., Deu Monique, Khasah Célestin, Monné Simon, Joly Hélène. 2007. Gestion in situ des ressources génétiques du sorgho chez les Duupa du nord Cameroun. In : Agrobiodiversités, colloque international sur la gestion des ressources génétiques en zone de savanes d'Afrique de l'Ouest, Bamako, Mali, 15-18 mai 2007 : diaporamas. Bazile Didier (ed.), Weltzien Eva (ed.). CIRAD, ICRISAT, IER, INERA, AOPP. Montpellier : CIRAD, Diaporama, (18 vues) Colloque International sur la Gestion des Ressources Génétiques en Zone de Savanes d¿Afrique de l¿Ouest, Bamako, Mali, 15 May 2007/18 May 2007.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : Nous avons étudié la gestion et la dynamique de la diversité variétale du sorgho cultivé par les Duupa du nord Cameroun à l'échelle d'un village. Les agriculteurs Duupa maintiennent une quarantaine de variétés semées en mélange polyvariétal (11 variétés en moyenne par champ). Pour caractériser les semences, leur flux et l'impact sur la structuration de la diversité génétique, nous avons eu une approche interdisciplinaire reposant sur des outils disciplinaires empruntés à l'anthropologie, l'agronomie et la génétique des populations. Si les agriculteur duupa maintiennent une grande diversité variétale, ces variétés n'ont pas toutes le même statut et peuvent être classées en trois catégories suivant leur abondance en champs et leur fréquence dans le village. Chaque année les agriculteurs reconduisent la culture du sorgho via des semences sélectionnées sous forme de panicules ou bien des grains en vrac. En 2005, 56% des agriculteurs ont introduit de la semence venant d'une source extérieure à leur champ. Quel est le cadre social de ces flux et quel est la nature des flux (semence ou panicule). Le sorgho est au coeur de la société duupa. Ainsi, les Duupa échangent très régulièrement du sorgho sous forme de panicules ou de grains. Si le plus souvent ces échanges ont une vocation alimentaire, ils peuvent également rentrer dans la constitution des lots de semences. La plus grande partie des flux a lieu au moment du battage qui constitue pour les Duupa un moment clé du cycle agricole. C'est un moment particulièrement festif. Les Duupa parcourent de longues distances pour y participer. A cette occasion, chacun peut prélever des panicules pour sa semence. De même les femmes, qui assurent le vannage, reçoivent des petits cadeaux (grains). Les visites, les cérémonies constituent également des moments privilégiés de l'échange. D'autre part, la présence de variétés nommées par leur origine géographique extérieure au Duupa atteste également d'échange avec d'autres sociétés mais l'échelle de temps est dans ce cas plus importante. Seuls deux agriculteurs ont rapporté avoir acheté de la semence au marché. Une étude génétique de la structuration de la diversité génétique entre 5 villages duupa soulignent les résultats de nos enquêtes. La différentiation génétique est faible entre les villages duupa. En conclusion, la gestion de la diversité variétale est particulièrement dynamique et repose sur une dimension sociale importante. Ce dynamisme favorise le maintien des variétés, notamment les variétés rares et peu abondantes qui sont régulièrement perdues et réintroduites. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Barnaud Adeline, CIRAD-BIOS-UPR Ressources génétiques (FRA)
  • Garine Eric
  • Benoit Laure, CIRAD-BIOS-UPR Ressources génétiques (FRA)
  • McKey Doyle B., UM2 (FRA)
  • Deu Monique, CIRAD-BIOS-UMR DAP (FRA)
  • Khasah Célestin
  • Monné Simon
  • Joly Hélène, CIRAD-BIOS-UPR Ressources génétiques (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/539949/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]