Agritrop
Home

Combining microsatellites, growth, and adaptive traits for managing in situ genetic resources of Eucalyptus urophylla

Tripiana Vincent, Bourgeois Michael, Verhaegen Daniel, Vigneron Philippe, Bouvet Jean-Marc. 2007. Combining microsatellites, growth, and adaptive traits for managing in situ genetic resources of Eucalyptus urophylla. Canadian Journal of Forest Research, 37 (4) : pp. 773-785.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
Full text not available from this repository.

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : À l'aide de 10 marqueurs microsatellites, les auteurs ont analysé la diversité et la structure génétiques de 17 populations représentatives de l'aire naturelle d'Eucalyptus urophylla S.T. Blake en Indonésie. La croissance et la survie après 37 mois ont été analysées dans deux essais établis en République du Congo et contenant les mêmes provenances et descendances. L'hétérozygotie observée (Ho) chez les marqueurs microsatellites variait de modérée à élevée au sein des populations (Ho = 0,51-0,72). L'indice FIS était significativement différent de zéro pour toutes les populations (FIS = 0,13-0,31) et était possiblement le résultat d'un effet de Wahlund. La différenciation de population était faible (FST = 0,04) et n'était pas significativement différente de zéro, ce qui peut s'expliquer par un flux génique efficace attribuable au pollen. Les variances génétiques au sein et parmi les provenances pour les caractères de survie et de croissance étaient significativement différentes de zéro, représentant respectivement 13 % à 23 % et 14 % à 50 % de la variation totale. La différenciation de population estimée à partir des caractères quantitatifs était élevée, avec une valeur de QST = 0,07-0,33. Une relation négative entre l'altitude des sources de semences et leur performance au Congo a été remarquée (R2 = 0,59-0,67). Cette relation pourrait s'expliquer par l'effet de la sélection naturelle le long du gradient altitudinal. Cette différenciation marquée chez les caractères quantitatifs, en dépit d'un flux génique apparent élevé, se manifeste par un patron de variation clinale, ce qui indique que l'altitude des sources de semences est un critère important qui devrait être utilisé pour la gestion in situ et ex situ des ressources génétiques d'E. urophylla. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Eucalyptus urophylla, Microsatellite, Croissance, Marqueur génétique, Variation génétique, Ressource génétique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Congo

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Tripiana Vincent
  • Bourgeois Michael, INRA (FRA)
  • Verhaegen Daniel, CIRAD-BIOS-UPR Génétique forestière (FRA)
  • Vigneron Philippe, CIRAD-BIOS-UPR Génétique forestière (FRA)
  • Bouvet Jean-Marc, CIRAD-BIOS-UPR Génétique forestière (FRA)

Autres liens de la publication

  • Document en bibliothèque
  • Localisation du document : CD_BR14073 [(Bibliothèque de Lavalette)] ; BA_BR3904 [(Bibliothèque de Baillarguet)] ; BA_BR3903 [(Bibliothèque de Baillarguet)]

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/540595/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-12-27 ]