Agritrop
Home

Nuisibilité de l'enherbement en culture de canne à sucre : rapport d'essais, campagnes sucrières 2005-2006 et 2006-2007

Marnotte Pascal, Esther Jean-Jo, Martiné Jean-François, Jeannette Michel Rosaire. 2008. Nuisibilité de l'enherbement en culture de canne à sucre : rapport d'essais, campagnes sucrières 2005-2006 et 2006-2007. Montpellier : CIRAD-PERSYST, 60 p.

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_545410.pdf

Télécharger (417kB) | Preview

Abstract : Même si l'influence des mauvaises herbes sur la production des cultures ne fait aucun doute, il est nécessaire de chiffrer l'incidence de cette nuisibilité pour deux raisons principales: 1/ d'une part, la rentabilité des opérations de désherbage s'évalue grâce aux gains de production qu'ils engendrent; 2/ d'autre part, la modélisation du comportement des cultures doit également prendre en compte les facteurs d'agressions biotiques, tels que l'enherbement. En 2005, un essai de nuisibilité des mauvaises herbes sur la culture de canne a été installé en collaboration entre les équipe d'agro-physiologie et de malherbologie du CIRAD pour estimer l'effet de différentes durées d'enherbement; les observations sont faites sur l'ensemble du cycle cultural jusqu'à la récolte, terme de l'estimation de l'effet sur la production, afin de chiffrer les gains de production attendus lors des modifications des itinéraires techniques. Cinq modalités sont testées: T0: "témoin propre", désherbé depuis la plantation; T1: enherbement faible, désherbé à partir de 30 JAP (jours après la plantation); T2: enherbement moyen, désherbé à partir de 60 JAP; T3; enherbement fort, désherbé à partir de 90 JAP; T4: "témoin enherbé", jamais désherbé. Les mesures, effectuées en cours de culture en 2005, montrent un effet très net de l'enherbement à la fois sur le tallage des cannes et sur l'élongation des tiges. A la récolte en 2006, on observe une influence de la durée d'enherbement, qui se traduit par des pertes de production de canne équivalent à 200 kg/ha par jour. En 2006, un second essai a été implanté sur repousses; afin d'améliorer la précision des données, une modalité supplémentaire a été ajoutée: désherbé à partir de 120 JAP Les mesures, effectuées en cours de culture en 2006, montrent un effet de l'enherbement sur le tallage des cannes, mais pas sur leur élongation, alors que sur canne vierge, la nuisibilité avait un impact sur ces deux facteurs. A la récolte en 2007, on observe une influence de la durée d'enherbement, qui se traduit par des pertes de production de canne de l'ordre de 20% entre la modalité T4 et T1, ce qui équivaut à 120 kg/ha par jour. Les espèces majeures, rencontrées dans ces essais, ont été: - en 2005-2006, pour les monocotylédones, Commelina benghalensis, Rottboellia cochinchinensis et pour les dicotylédones, Phyllanthus niruroides, Cro talaria refusa, Ipomoea obscura, Centrosema pubescens, Ipomoea hederifolia, Cleome viscosa, Sigesbeckia orientalis; - en 2006-2007, pour les monocotylédones, Panicum maximum et pour les dicotylédones, Euphorbia heterophylla, Passiflora foetida, Amaranthus sp. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Saccharum officinarum, Mauvaise herbe, Expérimentation au champ, Agronomie, Rendement

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Classification Agris : H60 - Weeds

Auteurs et affiliations

  • Marnotte Pascal, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (REU)
  • Esther Jean-Jo, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (REU)
  • Martiné Jean-François, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (REU)
  • Jeannette Michel Rosaire, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (REU)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/545410/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]