Agritrop
Home

Développement d'un schéma MLVA pour analyser la diversité génétique intrapathovar chez Xanthomonas citri

Bui Thi Ngoc Lan, Vital Karine, Javegny Stéphanie, Moreau A., Guérin Fabien, Vernière Christian, Chiroleu Frédéric, Gagnevin Lionel, Pruvost Olivier. 2008. Développement d'un schéma MLVA pour analyser la diversité génétique intrapathovar chez Xanthomonas citri. In : 8èmes Rencontres plantes-bactéries,14-18 janvier 2008, Aussois, France. s.l. : s.n., Résumé, 1 p. Rencontres plantes-bactéries. 8, Aussois, France, 14 January 2008/18 January 2008.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : L'espèce Xanthomonas citri est composée de plusieurs pathovars d'importance économique majeure (e.g. pvs. citri, mangiferaeindicae, glycines et malvacearum). Pour apporter une dimension populationnelle aux travaux visant à mieux connaître l'épidémiologie de ces agents pathogènes, des méthodes de typage moléculaire à fort pouvoir discriminant sont nécessaires. Les méthodes de référence actuellement utilisées sont l'AFLP et la LM-PCR ciblant des séquences insertionnelles. L'utilisation d'un schéma MLST n'est pas pertinente chez cette espèce du fait du très faible polymorphisme détecté dans une dizaine de gènes de ménage. Nous avons développé un schéma MLVA (Multi Locus Variable number of tandem repeats Analysis) de typage basée sur l'utilisation de 14 loci minisatellites identifiés à partir de la séquence totale de X. citri pv. citri souche 306. Cette méthode cible des loci physiquement cartographiés chez la souche séquencée et répartis de façon homogène sur le chromosome bactérien. Cette méthode a également le potentiel d'une grande reproductibilité inter-laboratoires, contrairement aux méthodes basées sur I'AFLP. La technique a été développée sous la forme d'une PCR multiplex et est applicable sur toutes les souches de tous les pathovars de X. citri testés. Le typage d'une collection de souches des pvs. citri et mangiferaeindicae a mis en évidence la parfaite reproductibilité de cette technique et un pouvoir discriminant supérieur à I'AFLP et à l'IS-LM-PCR. La diversité allélique entre loci s'est avérée fortement variable. La MLVA est donc une technique prometteuse en épidémiologie moléculaire chez l'espèce X. citri. (Texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Xanthomonas campestris citri

Classification Agris : H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Bui Thi Ngoc Lan, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Vital Karine, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Javegny Stéphanie
  • Moreau A.
  • Guérin Fabien
  • Vernière Christian, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU) ORCID: 0000-0002-2312-2073
  • Chiroleu Frédéric, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU) ORCID: 0000-0002-4874-5357
  • Gagnevin Lionel, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)
  • Pruvost Olivier, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/547029/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-03-20 ]