Agritrop
Home

Perceptions des changement climatiques et de leurs impacts par les producteurs du Bénin

Guibert Hervé, Agbossou Euloge Kossi, Agossou Sêsihouèdé Mindéhiya Désiré, Dimon Rodrigue. 2009. Perceptions des changement climatiques et de leurs impacts par les producteurs du Bénin. In : 3rd International Conference African Monsoon Multidisciplinary Analyses, abstracts, Ouagadougou, 20-24 july 2009. Eds. Marie-Pierre Devic, Odile Roussot, Serge Janicot, Chris Tomcroft. s.l. : s.n., Résumé, pp. 75-76. International Conférence African Monsoon Multidisciplinary Analyses. 3, Ouagadougou, Burkina Faso, 20 July 2009/24 July 2009.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_552006.pdf

Télécharger (241kB) | Preview

Titre anglais : Perceptions of climate change and its impacts by farmers in Benin (West-Africa) : [Abstract]

Abstract : Le projet PAAPCES a mené en 2008 une enquête sur la façon dont les producteurs perçoivent les récents changements climatiques et ressentent leurs impacts sur le milieu naturel et leur vie quotidienne dans quatre villages du Bénin. Deux villages sont situés au centre du pays dans le département des Collines, caractérisé par un climat soudano-guinéen à répartition bimodalc des pluies et les deux autres au nord-est du pays dans le département de l'Alibori, caractérisé par un climat soudanien à répartition monomodale des pluies. 8 enquêtes de groupe et 180 enquêtes individuelles basées sur des questionnaires ouverts, semi-ouverts et fermés ont été réalisées. Les populations enquêtées ont perçu nettement des changements climatiques intervenus ces quinze dernières années: pas de baisse de la pluviométrie totale, mais augmentation de l'irrégularité des pluies avec notamment recrudescence de l'occurrence de poches de sécheresse en début de grande saison des pluies au centre et en début de la saison de pluie unique au nord. Le nombre de jours de pluies diminue, avec comme corolaire une augmentation de l'ensoleillement. L'occurrence de pluies violentes et/ou abondantes augmente. Au centre, la petite saison sèche a tendance á disparaître avec la survenance accrue de pluies parasites. Des températures en hausse sont ressenties essentiellement pendant la période de mals à mai. Les populations indiquent également l'augmentation de l'occurrence de vents violents survenant maintenant également en fin de saison des pluies. Les principales conséquences pour les populations du centre sont i la fois un excès d'eau comme un manque d'eau pour Ies cultures selon les unités de paysage, alors qu'au nord, seul le manque d'eau est généralement mentionné. Les vents et pluies violentes causent des dégâts sur les cultures (verse des céréales) et les habitations et augmentent l'érosion des sols. Les cultures les plus touchées sont le maïs, le niébé l'arachide et le cotonnier. Les populations constatait comme impacts une diminution des productions des cultures et une baisse de leur revenu ce qui conduit les plus vulnérables à limiter les dépenses de santé, de scolarisation et d'équipements. (Texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Changement climatique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Bénin

Classification Agris : P40 - Meteorology and climatology
F01 - Crop husbandry

Auteurs et affiliations

  • Guibert Hervé, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (BEN)
  • Agbossou Euloge Kossi
  • Agossou Sêsihouèdé Mindéhiya Désiré
  • Dimon Rodrigue

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/552006/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]