Agritrop
Home

Multiplication végétative de l'arganier, Argania spinosa, au Maroc : le projet John Goelet

Bellefontaine Ronald, Ferradous Abderrahim, Alifriqui Mohamed, Monteuuis Olivier. 2010. Multiplication végétative de l'arganier, Argania spinosa, au Maroc : le projet John Goelet. Bois et Forêts des Tropiques (304) : pp. 47-59.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img] Published version - Français
License Licence Creative Commons.
document_556449.pdf

Télécharger (1MB)

Titre espagnol : Multiplicación vegetativa del argán, argania spinosa, en Marruecos: el proyecto John Goelet / Titre anglais : Vegetative propagation of argan tree, Argania spinosa in Morocco: The John Goelet project

Abstract : L'arganier est un arbre à usages multiples de grand intérêt socio-économique pour le Sud-Ouest marocain. Il est utilisé pour l'alimentation des hommes et du bétail, en médecine, en cosmétique, tout en permettant de lutter contre la désertification et l'érosion en produisant du bois à diverses finalités. Les peuplements naturels, en constante diminution depuis le XIXe siècle, sont menacés par diverses pressions anthropiques, de plus en plus fortes, réduisant les capacités de régénération naturelle de l'espèce. Dans ce contexte, le Cirad a été sollicité en 2006 afin d'oeuvrer concrètement à la réhabilitation de l'arganeraie, sous la forme d'un projet financé pour une durée de trois ans. Le but de ce projet est d'améliorer, par la recherche appliquée, la qualité de l'arganeraie à travers la production d'arganiers de qualité supérieure issus d'individus sélectionnés. Ceux-ci seront multipliés en masse au moyen des techniques de clonage les plus adaptées, en tirant profit pour les sélections de la grande variabilité existant entre les plants issus de graines, pour produire des populations clonales plus homogènes. Après deux ans de collaboration avec le Centre Régional de Recherche Forestière de Marrakech et l'Université de Marrakech, plus d'un millier de boutures de jeunes arganiers ont pu être produites dans le cadre d'essais de mise au point de la technique de bouturage de l'espèce. Ce matériel sera utilisé comme pieds-mères expérimentaux et pour des tests de comportement au champ, en comparaison à des semis traditionnels. Par ailleurs, sur les quatorze têtes de clones sélectionnées par les populations locales, huit ont pu être mobilisées pour amorcer la propagation en masse par bouturage, avant les tests au champ. Les techniques de multiplication végétative développées pourront également être mises à profit pour la production en quantité de plants à partir des semis issus des fruits récoltés sur les têtes de clones précitées, présumées de qualité supérieure. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Argan tree is a multipurpose arborescent species of great socio-economical interest for south-west Morocco. It is utilized for nutrition of people and livestock, as well as in medicine and in cosmetics. It protects against desertification and erosion while producing wood for various end-uses. The natural stands, in constant reduction since the 19th century, are more and more threatened by anthropomorphic pressures, hampering the natural regeneration of the species. Given this situation, Cirad was asked in 2006 to take part in a practical project, that was to be financially supported for 3 years, with a view to restoring argan tree natural stands. The goal of this project is to improve, through applied research approaches, the quality of the current argan tree stands. Taking advantage of the variation within the species, superior mother trees (plus trees) will be selected. These latter will be mass propagated using the most suitable cloning techniques to produce ultimately better adapted and more homogeneous clonal populations. After 2 years of close collaboration with the Centre Régional de Recherches Forestières de Marrakech and the Université de Marrakech, on testing different rooting conditions, one thousand rooted cuttings have been produced from juvenile argan tree seedlings. This material will be used as experimental stock plants and for field tests, in comparison with traditional seedlings. In addition, out of the 14 plus trees selected by the local people to be mass clonally produced, 8 have already been successfully mobilized in an ex situ clone bank for initiating their mass clonal propagation by rooted cuttings, prior to field testing and identification of superior clones for plantation establishment. The vegetative propagation techniques developed can also be used for large scale production of rooted cuttings from the seedlings derived from the fruits collected from the plus-trees, presumably of superior quality. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Argania spinosa, Sélection, Agroforesterie, Multiplication végétative, clone, Bouturage, Greffage, Projet de développement, Réhabilitation des forêts

Mots-clés géographiques Agrovoc : Maroc

Classification Agris : F02 - Plant propagation
K10 - Forestry production

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Bellefontaine Ronald, CIRAD-BIOS-UPR Génétique forestière (FRA)
  • Ferradous Abderrahim, Centre régional de recherches forestières Marrakech (MAR)
  • Alifriqui Mohamed, Université Cadi Ayyad (MAR)
  • Monteuuis Olivier, CIRAD-BIOS-UMR DAP (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/556449/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-23 ]