Agritrop
Home

Mise au point d'un banc d'imprégnation et compostage de matières organiques

Tinghino Virginie. 2010. Mise au point d'un banc d'imprégnation et compostage de matières organiques. s.l. : UM2, 36 p. Mémoire de master : Sciences pour l'environnement. Biologie Géosciences Agroressources Environnement : Université Montpellier 2

Disertation
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_561120.pdf

Télécharger (3MB)

Abstract : Le compostage, fermentation en présence d'oxygène des déchets organiques, est une pratique empirique millénaire de l'agriculture revenue au premier plan avec des technologies de traitement et de valorisation de la biomasse. Les divers déchets organiques d'origine agricole ou agroindustriels, mal ou peu recyclés, conduisent à des risques de pollution ainsi qu'à une diminution du taux d'humus dans les sols accélérant l'érosion. Gérer leur devenir est devenu un objectif prioritaire et le compostage se positionne comme une technologie à part entière, une écotechnologie. Le compostage des mélanges de déchets et effluents organiques est influencé par différents facteurs qui dépendent de variables ayant essentiellement trait aux caractéristiques physico-chimiques des substrats initiaux et à leur comportement en mélange. L'objectif d'un des projets du CIRAD est de formaliser l'influence de ces variables sur le déroulement de la phase thermophile du compostage, en vue d'une modélisation. La première phase des travaux, réalisée pour partie au cours de ce stage, a consisté à mettre au point un banc de compostage afin de réaliser des essais à petite échelle permettant d'estimer l'aptitude à la transformation de mélanges originaux. La difficulté était de pallier aux pertes de chaleur, et par voie de conséquence à la diminution de l'activité biologique thermophile, inhérentes au faible volume mis en oeuvre. The composting is the fermentation of various organic wastes in the presence of oxygen, it is applicable for agriculture in the third millennium to treat organic waste and improve soil biomass. The accumulation of various organic wastes in urban zones lead to a serious decrease of the humus rate in the soil, leading to accelerated erosion. For an appropriate management of organic wastes, and fight against pollution, the composting is an adapted ecotechnology. The composting of mixed organic wastes and effluents are affected by several factors, depending on variables that mainly relate to physicochemical characteristics of initial substrates and their behavior as mixture. Our objective is to quantify the influence of these variables and to conduct the thermophilic phase of composting process, in order to prepare a standard model for this important process. The first phase of this project is partly realized through this work: to develop a databank of composting studies with quantified data and to be able to perform laboratory tests to estimate the transformation of organic mixtures. The challenge was to overcome the loss of heat reducing the thermophilic biological activity due to the small volume of composting reactors in laboratory. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Compostage, Déchet agricole, Déchet de bois

Classification Agris : Q70 - Processing of agricultural wastes
U10 - Mathematical and statistical methods

Auteurs et affiliations

  • Tinghino Virginie, CIRAD-PERSYST-UPR Recyclage et risque (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/561120/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]