Agritrop
Home

Contribution de l'intégration agriculture-élevage à l'intensification écologique des systèmes agrosylvopastoraux : le cas du Mali-Sud

Blanchard Mélanie, Coulibaly Doubangolo, Ba Alassane, Sissoko Fagaye, Poccard Chapuis René. 2012. Contribution de l'intégration agriculture-élevage à l'intensification écologique des systèmes agrosylvopastoraux : le cas du Mali-Sud. In : Partenariat, modélisation, expérimentations : quelles leçons pour la conception de l'innovation et l'intensification écologique ? : actes du séminaire Asap, Bobo Dioulasso, Burkina Faso, 15 - 17 novembre 2011. Vall Eric (ed.), Andrieu Nadine (ed.), Chia Eduardo (ed.), Nacro Hassan Bismarck (ed.). ASAP, CIRAD, UPB, IER, INERA, UPB. Bobo-Dioulasso : ASAP, 12 p. Séminaire Partenariat, modélisation, expérimentations : quelles leçons pour la conception de l'innovation et l'intensification écologique ?, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso, 15 November 2011/17 November 2011.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_564478.pdf

Télécharger (130kB)

Abstract : En Afrique de l'Ouest, la baisse de fertilité des sols et la diminution du disponible fourrager entrainent des problèmes de productivité et de durabilité des systèmes agropastoraux. Elles posent la question de l'intensification et de la préservation des ressources naturelles. Nous cherchons à montrer que certaines pratiques d'intégration agriculture-élevage créent des systèmes plus productifs et plus durables. Nous avons enquêté et suivi 150 exploitations de 10 villages du Mali-Sud, sur la structure de l'exploitation, les pratiques d'intégration agriculture-élevage et les performances agronomiques. La diversité des pratiques d'intégration agriculture-élevage est évaluée par des analyses multivariées et de variance. 3 types d'exploitation ont été mis en évidence chez les agriculteurs (9-14 ha et 6-19 UBT) et 3 types chez les agro-éleveurs (17-30 ha et 32-57 UBT). Les agriculteurs qui intègrent les deux activités produisent de la fumure organique et stockent du fourrage alors que les agro-éleveurs, en plus, mettent en place des cultures fourragères. L'intégration agriculture-élevage est développée par les agriculteurs les plus modestes ou les grandes exploitations d'agro-éleveurs. Les agriculteurs qui intensifient par le capital, le travail et les intrants ont de meilleures performances agronomiques alors que les agro-éleveurs qui intensifient le plus ne sont pas les plus productifs. Quelque soit le type d'exploitation, l'intégration agriculture-élevage améliore les performances agronomiques. Des études complémentaires sur les impacts de ces pratiques sur l'environnement et le domaine social seraient nécessaires pour appréhender leur contribution aux processus d'intensification écologique. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
L01 - Animal husbandry

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/564478/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]