Agritrop
Home

Transformation des mosaïques de la forêt-savane par des pratiques agroforestières en Afrique subsaharienne (Guinée et Cameroun)

Camara Aboubacar Ahmadou, Dugué Patrick, De Foresta Hubert. 2012. Transformation des mosaïques de la forêt-savane par des pratiques agroforestières en Afrique subsaharienne (Guinée et Cameroun). Cybergeo:627, 25 p.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_566697.pdf

Télécharger (821kB)

Titre anglais : Transformation of the mosaics of forest-savannas by agroforestry practices in sub-Saharan Africa (Guinea, Cameroon)

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Une analyse comparative de l'évolution spatio-temporelle des mosaïques de forêt-savane soumises aux pratiques agricoles a été réalisée dans deux situations tropicales humides (Guinée forestière, Centre Cameroun). Au cours des trois dernières décennies, l'emprise spatiale des systèmes de culture agroforestiers ou " agroforêts " associant cultures pérennes (cacaoyer, caféier...) et végétation sub-spontanée a fortement augmenté dans ces deux régions. En Guinée ces systèmes, principalement à base de caféiers, se sont développés au détriment d'espaces autrefois consacrés aux cultures annuelles (riz pluvial) en rotation avec des jachères arborées ou arbustives. Mais une dynamique d'extension des agroforêts à caféiers dans les îlots de savane est amorcée. Au Centre Cameroun, les agroforêts, principalement à base de cacaoyers, ont été implantées tout d'abord dans des reliques forestières et des forêts galeries. Ensuite, faute de réserves de terres forestières, les agriculteurs ont innové en développant sur d'importantes surfaces des agroforêts dans les zones de savane à graminées, traditionnellement dévolues aux cultures annuelles vivrières. Cette dynamique anthropique, loin d'être destructrice, contribue à la constitution d'un écosystème " forestier cultivé " dans des zones originellement dominées par la savane et la forêt secondaire. Face à ces processus relativement récents, la question de la durabilité des agroforêts est posée du fait de l'accroissement de la demande en produits alimentaires et donc des besoins en terre pour les cultures vivrières annuelles. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Agroforesterie, Innovation, Forêt tropicale humide, Savane, Impact sur l'environnement, Agroécosystème, Développement durable, Utilisation des terres, Coffea, Theobroma cacao, Plante alimentaire, Distribution spatiale

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun, Guinée

Classification Agris : K10 - Forestry production
F08 - Cropping patterns and systems
P01 - Nature conservation and land resources

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Camara Aboubacar Ahmadou
  • Dugué Patrick, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA)
  • De Foresta Hubert, IRD (FRA)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/566697/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-28 ]