Agritrop
Home

Innovation et action collective : le semis direct des cultures pluviales au Moyen Sébou (Maroc)

Labbaci Taha, Dugué Patrick, Kemoun Hassane, Rollin Dominique. 2015. Innovation et action collective : le semis direct des cultures pluviales au Moyen Sébou (Maroc). Cahiers Agricultures, 24 (2) : pp. 76-83.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_575866.pdf

Télécharger (279kB) | Preview

Titre anglais : Innovation and collective action: Direct seeding of rainfed crops in the Middle Sebou region (Morocco)

Quartile : Q4, Sujet : AGRICULTURE, MULTIDISCIPLINARY / Quartile : Q4, Sujet : AGRONOMY

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Les exploitations familiales des pays du Sud, au foncier cultivable souvent limité, doivent pouvoir entretenir la fertilité de leurs terres si elles veulent améliorer leur productivité. L'agriculture de conservation et le semis direct sans travail du sol constituent des pratiques pouvant répondre à cet enjeu. Mais on constate qu'elles sont très peu adoptées par ce type d'exploitations. Cet article vise à décrire comment et pourquoi des agriculteurs de la région du Moyen Sébou au Maroc ont pu adopter le semis direct des cultures pluviales. Des entretiens avec les agriculteurs et quelques mesures au champ ont été réalisés. L'analyse du chantier de semis direct montre que l'agriculteur réalise une économie de temps et d'argent pour l'implantation du blé, comparativement au semis après préparation du sol. L'évolution du système de culture en semis direct vers un système d'agriculture de conservation avec couverture du sol est complexe et peu envisageable, du fait des enjeux économiques et sociaux autour de l'usage des résidus de cultures dans les exploitations de polyculture-élevage. Le renforcement de l'action collective apparaît important pour assurer la durabilité de cette expérience (meilleure organisation des chantiers, mise en place d'un suivi-évaluation, collaboration recherche-développement, etc.). (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : In southern countries, family farms have limited arable land; thus, they must be able to maintain soil fertility if they want to increase their productivity. Conservation agriculture and direct seeding without tillage can meet this challenge. However, very few family farms adopt these techniques in these countries. This article aims to describe how and why farmers in the region of the Middle Sebou in Morocco have adopted direct sowing of rainfed crops. Interviews with farmers were undertaken and a few measurements of work and production costs were made. The analysis of the direct seeding process shows that farmers save both time and money for wheat implantation compared to seeding after tillage. The evolution of the direct seeding cropping system to a system of conservation agriculture with ground cover is complex and not possible for the moment due to the economic and social issues related to crop residues on mixed cropping/breeding farms. It is therefore not currently envisaged by farmers. Strengthening collective action seems important to ensure the sustainability of this experience (better organization of works, development of monitoring and evaluation, research and development, etc.).

Mots-clés Agrovoc : Semis direct, Culture pluviale, Culture sous couvert végétal, agriculture alternative, Exploitation agricole familiale, Innovation, Adoption de l'innovation, Agriculteur, Participation communautaire, Changement technologique, Système de culture, Analyse économique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Maroc

Mots-clés complémentaires : Agriculture de conservation

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
E14 - Development economics and policies
E16 - Production economics

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Labbaci Taha, Union des Fédérations Annahda (MAR)
  • Dugué Patrick, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (MAR)
  • Kemoun Hassane, Cap rural (MAR)
  • Rollin Dominique, IRSTEA (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/575866/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-27 ]