Agritrop
Home

Modélisation des interactions plante-insecte pour l'amélioration des rendements et la protection des cultures

Dumont Yves. 2017. Modélisation des interactions plante-insecte pour l'amélioration des rendements et la protection des cultures. , 1 p. MADEV 17 Mathématiques Appliquées à des questions de DEVeloppement, Rabat, Maroc, 16 October 2017/19 October 2017.

Paper without proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
MADEV_YDumont_2017_interactions_Plante_Insecte.pdf.pdf

Télécharger (40kB) | Request a copy

Abstract : La sécurité alimentaire est un des grands enjeux de demain, pour faire face, notamment, à l'accroissement de la population mondiale, aux changements climatiques, et à une réduction des terres arables. Aussi est-il à la fois important de protéger, dès à présent, les récoltes des ravageurs et, en particulier, des insectes ravageurs, mais aussi de mieux comprendre les interactions entre plantes et insectes, afin d'améliorer les rendements, tout en maintenant le maximum de biodiversité. Il est bien connu que de nombreuses plantes ne pourraient exister sans la présence d'insectes pollinisateurs, alors que dans le même temps, une part non négligeable des récoltes est directement consommée au champ ou pendant leur stockage par les insectes. Plante et insecte sont chacun des systèmes complexes, qui ont et sont souvent étudiés indépendamment l'un de l'autre. Or, on sait depuis longtemps qu'ils ont développés des relations nombreuses que l'on peut ranger dans deux catégories: les relations antagonistes et les relations mutualistes. Dans la première catégorie, plantes et insectes sont en opposition, tentant chacun de survivre, alors que dans la deuxième catégorie, les interactions sont bénéfiques. Dans tous les cas de figures, ces interactions peuvent être très complexes, si complexes, que même des relations antagonistes peuvent devenir bénéfiques. C'est pourquoi il est indispensable de bien comprendre ces différentes interactions afin de pouvoir développer ou améliorer des stratégies de contrôle afin d'améliorer les rendements ou diminuer les pertes. A travers quelques exemples, je montrerais la complexité des interactions plantes-insectes, et comment une meilleure compréhension de ces interactions peut permettre d'optimiser la lutte contre les ravageurs ou améliorer la production. Enfin, je montrerais comment la modélisation, l'analyse mathématique et les simulations peuvent apporter une aide précieuse sur plusieurs points: déterminer les paramètres et/ou les variables d'importance, afin de mieux cibler les expériences (en général longues et difficiles) à réaliser sur le terrain pour valider/invalider les modèles, tout en améliorant les connaissances; enfin, permettre de tester des stratégies de contrôle ou de lutte afin de minimiser les pertes ou, même, améliorer les rendements. (Texte intégral)

Mots-clés libres : Modélisation mathématique, Protection des cultures, Analyse, Simulations

Classification Agris : F01 - Crop husbandry
H10 - Pests of plants
U10 - Mathematical and statistical methods

Auteurs et affiliations

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/586240/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-12-18 ]