Agritrop
Home

Recherche de marqueurs d'épidémiologie moléculaire pour la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) et la pleuropneumonie contagieuse caprine (PPCC) par restriction enzymatique de produits d'amplification en chaîne par la polymérase (PCR)

Le Bas Cédric. 1999. Recherche de marqueurs d'épidémiologie moléculaire pour la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) et la pleuropneumonie contagieuse caprine (PPCC) par restriction enzymatique de produits d'amplification en chaîne par la polymérase (PCR). Paris : MNHN, 89 p. Mémoire DESS : Productions animales en régions chaudes : Muséum national d'histoire naturelle

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : La péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) et la pleuropneumonie contagieuse caprine (PPCC) sont deux épizooties causées par deux mycoplasmes : Mycoplasma mycoides subsp. mycoides biotype Small Colony (MmmSC) et Mycoplasma capricolum subsp. capripneumoniae (Mccp). L'épidémiologie moléculaire de ces deux agents pathogènes a déjà été étudiée à l'aide de nombreuses techniques. Ce sont les techniques génotypiques qui sont le plus utilisées aujourd'hui, parce qu'elles permettent l'analyse de toutes les parties du génome, y compris les zones non codantes. Nous avons choisi deux méthodes pour la recherche de marqueurs d'épidémiologie moléculaire de la PPCB et de la PPCC : la restriction enzymatique de produits d'amplification en chaîne par la polymérase (PCR-REA) et le séquençage. La première a permis de confirmer le polymorphisme d'une portion de 2,2 kb du génome de MmmSC : la souche burkinabe 87-137-10 a présenté un profil de restriction différent des souches KH3J et 8740, avec les enzymes Hinf I et Mae I. D'autre part, aucune variabilité n'a été observée pour le pseudo-gène 1ppA entre trois souches de Mccp, autant par PCR-REA que par le séquençage de 628 pb de ce pseudo-gène. Cette portion du génome de l'agent de la PPCC ne semble donc pas comporter suffisamment de polymorphisme pour être utilisée comme marqueur d'épidémiologie moléculaire. Les résultats obtenus et leur validation par le séquençage montrent que la PCR-REA est une technique fiable, simple, rapide et facilement applicable dans les pays en développement pour des études d'épidémiologie moléculaire. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Péripneumonie contagieuse bovine, Mycoplasma, Épidémiologie, Marqueur génétique, RFLP, PCR

Classification Agris : L73 - Animal diseases

Auteurs et affiliations

  • Le Bas Cédric, CIRAD-EMVT-SANTE ANIMALE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/10940/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]