Agritrop
Home

Limites du riz Bt dans le contexte entomologique de la riziculture en Afrique sub-saharienne et à Madagascar (synthèse bibliographique)

Silvie Pierre, Togola Abou, Adda Cyrille, Nwilene Francis E., Raveloson-Ravaomanarivo Lala Harivelo, Menozzi Philippe. 2013. Limites du riz Bt dans le contexte entomologique de la riziculture en Afrique sub-saharienne et à Madagascar (synthèse bibliographique). Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement, 17 (2) : pp. 407-415.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_569434.pdf

Télécharger (287kB) | Preview

Titre anglais : Limitations of Bt rice in the entomological rice cropping context in sub-Saharan Africa and Madagascar. A review

Quartile : Q3, Sujet : AGRONOMY / Quartile : Q4, Sujet : ENVIRONMENTAL SCIENCES

Abstract : Dans les pays d'Afrique sub-saharienne et dans l'ile de Madagascar, la riziculture héberge de nombreuses espèces d'insectes qui ont été répertoriées et étudiées depuis près de 40 ans. La gestion des insectes ravageurs du riz au moyen d'insecticides chimiques de synthèse n'y est pas fréquente. En Asie, des variétés de riz génétiquement modifié résistantes à certains insectes (riz Bt) ont été créées dans les années 1990. Deux variétés de riz Bt ont reçu en 2009 une autorisation de commercialisation sur le territoire chinois. Aucun pays africain ne cultive du riz Bt. Il nous a semblé important d'analyser la littérature publiée sur le riz Bt et de confronter les données recueillies en Asie à la réalité du contexte entomologique de la riziculture africaine. La définition du spectre d'activité et d'efficacité des toxines de Bt constitue une première limitation rencontrée avec l'emploi des riz Bt actuellement disponibles. Par exemple, l'effet des toxines de Bt vis-à-vis des Diptères Diopsidae n'est pas connu puisque ces espèces sont uniquement présentes en Afrique. Sur le continent africain et à Madagascar, il apparait essentiel d'actualiser les connaissances en taxonomie, en biologie et en écologie des ravageurs du riz, ainsi que de mesurer plus précisément l'impact des diverses espèces d'insectes sur les rendements. Le large spectre d'espèces présentes sur le riz, qui comprend les insectes vecteurs de maladies, le risque de développement de résistance aux toxines de Bt par les insectes-cibles et le manque d'évaluation économique nous conduisent à penser que, dans l'état actuel des connaissances en Afrique, il n'apparait pas opportun d'y introduire les riz Bt actuellement disponibles. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Oryza sativa, Résistance aux organismes nuisibles, Ravageur des plantes, Diopsidae, Bacillus thuringiensis, Plante transgénique, Utilisation, Efficacité, Entomologie, Biodiversité

Mots-clés géographiques Agrovoc : Madagascar, Afrique au sud du Sahara, Asie

Mots-clés complémentaires : Riziculture

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
H10 - Pests of plants

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Silvie Pierre, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (FRA) ORCID: 0000-0002-3406-6230
  • Togola Abou, Centre du riz pour l'Afrique (BEN)
  • Adda Cyrille, Centre du riz pour l'Afrique (BEN)
  • Nwilene Francis E., Centre du riz pour l'Afrique (BEN)
  • Raveloson-Ravaomanarivo Lala Harivelo, Université d'Antananarivo (MDG)
  • Menozzi Philippe, CIRAD-PERSYST-UPR SCA (BEN)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/569434/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-03-13 ]