Agritrop
Home

Savoir-faire des agropasteurs ovins de Djelfa (Algérie) en milieux steppiques en matière d'engraissement des produits d'élevages ovins

Kanoun Mohamed, Huguenin Johann, Kanoun Meguellati Amel. 2015. Savoir-faire des agropasteurs ovins de Djelfa (Algérie) en milieux steppiques en matière d'engraissement des produits d'élevages ovins. In : The value chain in mediterranean sheep and goats. Industry organisation, marketing strategies, feeding and production systems. CIRAD-SELMET, IAMZ, IAMM, CIHEAM. Montpellier : CIHEAM-FAO, Résumé, p. 28. FAO-CIHEAM Network on Sheep and Goats Sub-network on Production Systems Sub-network on Nutrition, Montpellier, France, 16 June 2015/18 June 2015.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
Kanoun.pdf

Télécharger (5MB) | Preview

Titre anglais : Knowledge of agropastoralists of sheep in Djelfa (Algeria) in environments of steppes to fatten animals

Abstract : Djelfa s'avère être une région reconnue pour approvisionner en viandes rouges ovines les grandes agglomérations d'Algérie (même au-delà). L'évolution de la filière ovine et l'appréciation de la viande de Djelfa en raison de la diversité des systèmes d'élevage traditionnels qui assurent des produits de qualité toute l'année, ont rendu le contexte favorable au développement des pratiques d'engraissement par les éleveurs. Notre questionnement porte sur ces savoir-faire évolutifs et pratiques d'éleveurs. Pour les apprécier, nous avons conduit des : i) entretiens chez 86 éleveurs ; ii) observations dans des ateliers d'engraissement au sein des exploitations agropastorales. Nous montrons que l'engraissement est un processus comptant de nombreux facteurs : lieux riches en plantes naturelles aromatisées, qualité de l'eau et du sol où est pratiqué l'engraissement, certaines zones ont des qualités spécifiques reconnues appelées " Ardh Mriya ", type d'aliment, choix des animaux à engraisser. Selon, les pratiques et savoirs spécifiques aux types de produits finis, la période d'engraissement varie de 2 à 3 mois et elle est fonction de l'aliment distribué. La gamme des aliments est en effet devenue très large. Toutefois, l'utilisation de l'aliment de volaille à tendance à diminuer car il induit des viandes grasses à odeur forte de l'animal peu appréciées des consommateurs. Les éleveurs réalisent à présent leur propre ration en se basant sur des aliments courants (orge, son de blé, maïs, CMV, etc.) et d'autres produits, dont du soja, disponibles sur le marché parallèle. Des éleveurs engraissent toute l'année, d'autres consacrent jusqu'à 40 % de la production d'agneaux pour la période de l'Aid el Adha. (Texte intégral)

Résumé (autre langue) : Djelfa is a well-known region to supply the major Algerian cities with red meat of sheep. The sheep sector has known a dynamic growth over the last years. This can be explained by the quality of products throughout the year, and the skill improvement of fattening techniques in a favorable context. Our research work searched to understand the know-how of the breeders. For that, we have conducted interviews near 86 farmers and observations in feedlots in livestock farms. We showed that fattening is a process involving many factors like: pasture lands with flavored natural plants, water and soil quality where fattening is practiced, including land where vegetation is high quality (called "Ardh Mriya"), type of supplementary feed, and choice of animals to fatten. According to the practices and specific knowledge related to the types of finished products, the fattening period varies from 2 to 3 months. It also varies according to the distributed feed. The range of feeds has indeed become very broad. However, the use of feed for poultry tends to decrease because it induces a fatty meat with a strong odor of the animal that is not appreciated by consumers. The breeders uses to make now their own rations based on common feeds (barley, wheat bran, corn, CMV, etc.) and other products, including soybean that is available on parallel markets. Some breeders fatten all the year, others spend up to 40% of the production of lambs for the period of Eid el Adha. (Texte intégral)

Mots-clés libres : Djelfa, Viandes, Savoir-faire, Engraissement, Éleveurs, Agneaux, Consommateur

Classification Agris : L01 - Animal husbandry
L02 - Animal feeding
L52 - Animal physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Kanoun Mohamed, INRAA (DZA)
  • Huguenin Johann, CIRAD-ES-UMR SELMET (FRA) ORCID: 0000-0002-6455-6513
  • Kanoun Meguellati Amel, INRAA (DZA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/576297/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]