Agritrop
Home

Analyse de l'impact socio-économique de l'utilisation des oiseaux d'eau migrateurs au Tchad - Volet I : Lac Tchad et lac Fitri. Rapport d'exécution technique

Deniau Christophe, Le Bel Sébastien, Gaillard Tommy, Mbagogo Audrey, Betoloum Reounodji Maxime. 2017. Analyse de l'impact socio-économique de l'utilisation des oiseaux d'eau migrateurs au Tchad - Volet I : Lac Tchad et lac Fitri. Rapport d'exécution technique. Montpellier : CIRAD-FAO, 93 p.

Appraisal report
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
Rapport Ressource Tchad Décembre 2017.pdf

Télécharger (4MB) | Request a copy

Abstract : Au Tchad, la composante 3 du projet Ressource s'intéresse principalement à la chasse vivrière, la chasse touristique ayant fortement déclinée pour des raisons sécuritaires liées à Boko Haram. Nous avons ainsi cherché à répondre aux questions suivantes : -Existe-t-il une chasse vivrière et commerciale ? -Quelle en est son importance en termes de prélèvement et de flux monétaires ? Pour ce faire, nous avons co-construit un questionnaire adapté au contexte socio-politique et culturel de notre zone d'étude. L'un des aspects innovants de cette étude est l'utilisation de l'outil KoBoCollect, une application pour smartphone de saisie des données de terrain. Cette interface digitale permet aux enquêteurs de collecter et stocker des données standardisées sur un espace virtuel et d'en partager rapidement l'information. L'enquête s'est déroulée du 15 février au 11 avril 2017 dans 10 villages au Sud du Lac Tchad et 10 villages à l'Est du Lac Fitri, pour un échantillon total de 361 personnes. Les premiers résultats issus des analyses en cours confirment l'existence d'une chasse vivrière ciblant les oiseaux d'eau des écosystèmes lacustres: -Un tiers des interviewés exercent une activité cynégétique. Leurs prélèvements s'élèveraient à un peu plus de 23.000 individus par an dont le canard armé (Plectropterus gambensis) (25%), le dendrocygne veuf (Dendrocygna viduata) (23%) et les sarcelles en général (d'été, d'hiver, à oreillons) avec 20% des prises effectuées; -La moitié des interviewés indiquent que ces prélèvements sont à la fois vivriers et commerciaux, 47% seulement vivriers et 1,5% purement commerciaux ; -14% des interviewés (53 personnes) ont confié qu'ils commercialisaient annuellement plus de 12.000 oiseaux d'eau au prix moyen toute espèce confondue de 2.136 Fcfa la pièce (3,26€). Les principales espèces vendues sont le dendrocygne veuf (66%), le canard armé (20%) et le canard casqué (9%) ; -Pour les 20 villages (361 ménages) ces ventes génèreraient un flux monétaire estimé à 23 millions de Fcfa (environ 35.000 €). Avec 40% des interviewés acheteurs d'oiseaux d'eau (2 par achat en moyenne), l'hypothèse d'une filière courte de proximité est consolidée ; -Nous pouvons estimer le volume des transactions annuelles des 20 villages à 100.000 oiseaux pour une valeur d'environ 300.000€. Le dendrocygne veuf représenterait 66% des achats, suivi par celui des oies (16%) et des sarcelles (7,7%). Enfin, en comparant les deux zones, c'est le lac Tchad qui représenterait plus de 90% des quantités prélevées, vendues et achetées. Cette première étude permet d'entrevoir les dynamiques de prélèvements et les filières qu'elles engendrent. Pour interpréter les tendances observées, des analyses complémentaires de type multivarié sont nécessaires en considérant la typologie cognitive et socio-économique des acteurs. Pour augmenter la puissance de l'analyse il s'avère nécessaire d'approfondir l'enquête dans la zone étudiée et de l'étendre à la rive nord de la cuvette sud du lac Tchad et à la partie ouest du lac Fitri. Pour d'appréhender la dynamique des pratiques et leurs impacts sur la ressource sauvage, un suivi dynamique sur base d'indicateurs ciblant un échantillon de chasseurs s'inscrit dans la perspective de construction d'un observatoire des oiseaux d'eau. (Résumé d'auteur)

Mots-clés libres : Avifaune, Gestion, Chasse, Tchad, Afrique

Classification Agris : E16 - Production economics
P01 - Nature conservation and land resources
L20 - Animal ecology

Auteurs et affiliations

  • Deniau Christophe, CIRAD-ES-UPR Forêts et sociétés (FRA)
  • Le Bel Sébastien, CIRAD-ES-UPR BSef (FRA)
  • Gaillard Tommy
  • Mbagogo Audrey, FAO (TCD)
  • Betoloum Reounodji Maxime, FAO (AFG)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/587292/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-08 ]