Agritrop
Home

L'attribution de terres domaniales irriguées aux jeunes ruraux en Tunisie : création d'emplois durables ou mise en place d'exploitations non viables ?

Gharbi Inès, Elloumi Mohamed, Jamin Jean-Yves, Maayoufi Dorsaf. 2018. L'attribution de terres domaniales irriguées aux jeunes ruraux en Tunisie : création d'emplois durables ou mise en place d'exploitations non viables ?. Cahiers Agricultures, 27 (4):45001, 9 p.

Journal article ; Article de recherche ; Article de revue à facteur d'impact Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
cagri170197.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre anglais : Allocation of irrigated State land to young rural people in Tunisia: Creation of sustainable jobs or setting up non-viable farms?

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture

Abstract : Le chômage des jeunes, particulièrement dans les zones rurales, est un problème que l'État tunisien cherche à résoudre depuis l'Indépendance. Il a ainsi mobilisé une partie des terres domaniales irriguées pour installer des jeunes. À Gaâfour, 98 jeunes agriculteurs ont reçu des lots irrigués de 2,5 ou 3,5 ha. Les résultats montrent que 50 % d'entre eux n'exploitent pas directement leur lot et le cèdent en location. Bien qu'illégales, ces sous-locations ont permis d'assurer la continuité de la production et de valoriser les aménagements hydro-agricoles. Elles ont aussi permis de créer de l'emploi pour d'autres exploitants, qui sont dans leur majorité également des jeunes. Elles ont enfin permis à d'autres attributaires d'étendre leur exploitation et de la rendre viable. Pour que l'attribution de terres domaniales à des jeunes puisse être une source d'emploi plus efficace, les conditions d'attribution devraient être révisées et les services de l'État devraient être plus actifs en termes d'accompagnement technique et financier et de suivi.

Résumé (autre langue) : Since Independence, the Tunisian State has tried to solve the problem of youth unemployment, particularly in rural areas. For this purpose, the government allocated irrigated State lands to young people. In Gaâfour, 98 young farmers received 2.5 or 3.5 ha plots. Our results show that 50% of the allocated plots are given in lease. Although illegal, land leasing ensures production continuity and values the hydro-agricultural infrastructure. It creates employment for other young farmers. It allows some beneficiaries to extend their farm and make it viable. Allocating State lands to young farmers could be more effective to create jobs if allocation conditions were revised and State services were more active in technical and financial support to farmers and control.

Mots-clés géographiques Agrovoc : Tunisie

Mots-clés libres : Foncier, Irrigation, Terres domaniales, Faire-valoir indirect, Jeunes agriculteurs

Classification Agris : E14 - Development economics and policies
E12 - Labour and employment
F06 - Irrigation

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2014-2018) - Agriculture écologiquement intensive

Auteurs et affiliations

  • Gharbi Inès, CIRAD-ES-UMR G-EAU (FRA) - auteur correspondant
  • Elloumi Mohamed, INRAT (TUN)
  • Jamin Jean-Yves, CIRAD-ES-UMR G-EAU (FRA) ORCID: 0000-0001-8540-7317
  • Maayoufi Dorsaf, ESAM [Ecole supérieure d'agriculture de Mograne] (TUN)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/588408/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-05-02 ]