Agritrop
Home

Cartographie génétique de facteurs impliqués dans la résistance du cacaoyer (Theobroma cacao L.) à Phytophthora megakarya et à Phytophthora palmivora

Flament Marie-Henriette. 1998. Cartographie génétique de facteurs impliqués dans la résistance du cacaoyer (Theobroma cacao L.) à Phytophthora megakarya et à Phytophthora palmivora. Montpellier : ENSAM, 113 p. Thèse de doctorat : Sciences Agronomiques : Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier

Thesis
Full text not available from this repository.

Titre autre : Genetics of the resistance of cocoa (Theobroma cacao L.) to Phytophthora megakarya and to Phytophthora palmivora$ENG

Abstract : Pour connaitre le déterminisme génétique de résistance à #Phytophthora palmivora# et #P. megakarya#, 4 descendances de cacaoyers sont analysées. La première, composée de 2 familles T60/887xC2 et T60/887xC5, est soumise, en Côte d'Ivoire, à la pression parasitaire naturelle et artificielle de #P. palmivora#. Les 3 autres, ICS84xUPA134, SNK10xUPA134 et SNK413xIMC67, provenant d'un diallèle 6x6 implanté au Cameroun impliquant 5 clones parentaux différents, sont étudiées pour leur résistance à la pression naturelle à #P. megakarya#. Les cartes génétiques sont réalisées à l'aide de divers marqueurs moléculaires : RFLP, SSR et AFLP. Selon les descendances, les effectifs varient de 62 à 118 individus. Les cartes comprennent de 119 à 224 marqueurs constituant entre 11 et 16 groupes de liaison. Elles totalisent une longueur de carte variant de 419 cM à 793 cM selon la descendance. Trois méthodes d'évaluation de résistance sont utilisées pour détecter des QTLs. La première permet d'observer un caractère de résistance, le taux de pourriture au champ des arbres. Les 2 autres méthodes d'évaluation de la résistance en conditions contrôlées sont réalisées sur feuille et sur fruit. Les caractères de résistance ne sont pas ou peu reliés entre eux et les corrélations varient selon l'année et le terrain : les tests apparaissent sensibles aux conditions environnementales. Cinq QTLs de résistance à #P. megakarya# (1 QTL chez ICS84 et IMC67, et 3 QTLs chez UPA134) et 5 QTLs de résistance à #P. palmivora# chez T60/887 sont détectés par l'ensemble des caractères mesurés par les 3 méthodes. Des gènes différents semblent impliqués dans les différents caractères mesurés. La comparaison des QTLs de résistance aux 2 espèces montre que certains QTLs sont communs et d'autres sont spécifiques. Une région génomique (chromosome 9) apparaît particulièrement intéressante

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Phytophthora palmivora, Pourriture, Résistance aux maladies, Pouvoir pathogène, Carte génétique, Paramètre génétique, Marqueur génétique, Locus, Critère de sélection, Expérimentation au champ, Infection, Héritabilité, Variation génétique

Mots-clés complémentaires : Phytophthora megakarya, Pourriture des cabosses, QTL

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Flament Marie-Henriette, CIRAD-CP-CACAO (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/310710/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]