Agritrop
Home

Construction d'une narration alternative d'action collective en grande hydraulique au Maroc

Dumora Catherine, Kemmoun Hassane, Errahj Mostafa, Kuper Marcel, Faysse Nicolas. 2012. Construction d'une narration alternative d'action collective en grande hydraulique au Maroc. Natures Sciences Sociétés, 20 (3) : pp. 286-296.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img] Published version - Français
License Licence Creative Commons.
document_566780.pdf

Télécharger (167kB)

Titre anglais : Developing an alternative narrative of collective action in large-scale irrigation schemes in Morocco

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Economie-gestion; Géographie-Aménagement-Urbanisme-Architecture; Sociologie-démographie

Abstract : Dans les périmètres de grande hydraulique au Maroc, il existe une forme narrative dominante qui taxe de faiblesse les actions collectives menées par les agriculteurs. Elle appuie et légitime des choix de politiques publiques. Cet article analyse comment s'est construite une narration alternative d'action collective, en interaction et évolution conjointe avec des actions menées au sein d'un collectif formé d'agriculteurs et de chercheurs. Par narration alternative, nous entendons une construction discursive qui s'appuie sur la mise en récit (orale et visuelle), le partage d'expériences d'action collective locale, puis l'organisation de formations professionnelles, la mise en réseau national d'organisations professionnelles agricoles et enfin la mise en pratique de nouvelles actions collectives. Nous entendons également comment, en retour, ce processus permet que de telles actions s'inscrivent dans un champ des possibles. L'analyse rétrospective de l'expérience offre la possibilité de dégager des principes généraux dans cette construction conjointe d'action et de sens. Cette forme narrative a un rôle à jouer dans les débats à différentes échelles, en particulier les nouvelles politiques agricoles. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : In large-scale irrigation schemes in Morocco, there prevails a narrative asserting the weakness of farmer-led collective action. This narrative supports and legitimates public policy options. Our paper analyses the development of an alternative narrative of collective action by a group of farmers and researchers, based on joint activities and reflexivity. This narrative is based on: (i) oral and audiovisual story-telling of local collective action, and sharing these stories across different professional spheres, (ii) organization of professional training, (iii) creation of a national network of irrigation associations and agricultural cooperatives, and (iv) development of new collective action. In a feedback process, this narrative has enabled such action to be considered feasible. The ex post analysis of this experience enabled the identification of general principles for such joint construction of action and meaning. This narrative can play a role in the debates at different levels, in particular vis-à-vis recent agricultural policies. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Sociologie, Recherche, Agriculteur, Scientifique, Analyse de système, Participation communautaire, Apprentissage, Périmètre irrigué, Hydraulique agricole, Politique agricole

Mots-clés géographiques Agrovoc : Maroc

Mots-clés complémentaires : Recherche-action, Discours

Classification Agris : P10 - Water resources and management
F06 - Irrigation
P01 - Nature conservation and land resources

Champ stratégique Cirad : Axe 5 (2005-2013) - Politiques publiques, pauvreté et inégalités

Auteurs et affiliations

  • Dumora Catherine, Université Cadi Ayyad (MAR)
  • Kemmoun Hassane, ENAM (MAR)
  • Errahj Mostafa, ENAM (MAR)
  • Kuper Marcel, CIRAD-ES-UMR G-EAU (MAR) ORCID: 0000-0002-1240-0592
  • Faysse Nicolas, CIRAD-ES-UMR G-EAU (MAR)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/566780/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-23 ]