Agritrop
Home

Recompositions inattendues d'un système agraire malgache par l'agrobusiness

Medernach Katy, Burnod Perrine. 2013. Recompositions inattendues d'un système agraire malgache par l'agrobusiness. Etudes Rurales (191) : pp. 63-76.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_569873.pdf

Télécharger (181kB) | Preview
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
569873_version_anglaise.pdf

Télécharger (307kB) | Preview

Titre anglais : Unexpected changes in a Madagascar agrarian system: The role of corporate agriculture

Liste HCERES des revues (en SHS) : oui

Thème(s) HCERES des revues (en SHS) : Anthropologie-Ethnologie; Science politique; Histoire; Histoire, histoire de l'art, archéologie; Sociologie-démographie

Abstract : Quels sont les effets de l'implantation de méga-exploitations agricoles sur les différents groupes d'intérêt des territoires locaux ? Cette implantation provoque-t-elle de fortes ruptures ou une simple accélération des dynamiques en cours ? Sur la base d'une étude de cas à Madagascar, cet article s'intéresse aux recompositions du système agraire à Madagascar engendrées par l'installation récente d'une entreprise privée étrangère. Tandis que l'emploi se développe au bénéfice des plus petits agriculteurs, l'accès à la terre évolue au détriment des éleveurs les plus aisés. À son insu la firme offre aux descendants de migrants betsileo l'opportunité d'étendre leur territoire agricole face aux éleveurs sakalava se revendiquant comme les propriétaires ancestraux de la terre. Toutefois la sécurisation foncière se dégrade pour tous. L'entreprise réveille des tensions : ayant obtenu un bail emphytéotique auprès de l'État, elle prive les communautés de leurs droits fonciers. Ce faisant, elle risque de voir contesté son propre accès au foncier. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : What is the impact of the inception of mega-farms on local interest groups? Do they cause significant changes or do they simply precipitate existing processes? Based on a case study in Madagascar, this paper examines recent changes in a Madagascar agrarian system as a result of the arrival of a private foreign company. While the increase in employment has benefited local smallholders, the wealthiest livestock farmers suffered as a result of recent changes in land use and access. The company unknowingly enabled the descendants of Betsileo migrants to expand their territory to the detriment of the Sakalava, who see themselves as the rightful owners of the land. However, land tenure security became increasingly precarious for all parties involved. In short, the company's arrival reignited tensions. By signing an emphyteutic lease with the State, the company deprived local communities of their land rights. As a result, its own right to use the land may be challenged by local actors. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Structure agricole, investissement étranger, Investissement privé, Emploi, Étude de cas, Petite exploitation agricole, Grande exploitation agricole, Force de travail, Gestion foncière, Utilisation des terres

Mots-clés géographiques Agrovoc : Madagascar

Mots-clés complémentaires : Système agraire

Classification Agris : E90 - Agrarian structure
E11 - Land economics and policies
E14 - Development economics and policies

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Medernach Katy, Observatoire du foncier (MDG)
  • Burnod Perrine, CIRAD-ES-UMR TETIS (MDG)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/569873/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-05-27 ]