Agritrop
Home

Information, institutions et efficacité des marchés : l'analyse de trois filières céréalières d'Afrique de l'Ouest comme des "systèmes de communication"

Galtier Franck. 2002. Information, institutions et efficacité des marchés : l'analyse de trois filières céréalières d'Afrique de l'Ouest comme des "systèmes de communication". Montpellier : ENSAM, 610 p. Thèse de doctorat : Economie du développement agricole, agroalimentaire et rural : Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier

Thesis
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
Thèse_FGaltier.pdf

Télécharger (5MB) | Preview

Encadrement : Egg, Johny ; Perez, Roland

Abstract : Dans le sillage des politiques de libéralisation adoptées dans les années 80, les pays en voie de développement ont mis en place des politiques publiques visant à améliorer la circulation de l'information au sein des filières agricoles (pour améliorer leurs performances). Ces politiques (incarnées principalement par la mise en place de marchés de gros ou de systèmes d'information sur les prix) ont donné des résultats ambigus. Dans cette thèse, nous nous sommes placés "en amont" de ces politiques publiques pour analyser le processus de diffusion d'information engendré par le jeu de l'échange (suivant l'intuition bien connue de F. Hayek). Pour cela, nous avons adopté une approche institutionnaliste des marchés. Ceci nous a conduit à réinterpréter en terme de système de communication les règles de fonctionnement des marchés proposées dans les théories économiques de L. Hurwicz, R. Radner ou S. Grossman. Nous ayons ainsi mis en évidence que les règles qui spécifient "qui a le droit d'échanger avec qui" déterminent le réseau de communication du marché (puisque l'information se diffuse par les processus de négociation et les transactions). De même, les règles qui fixent quelles sont les valeurs possibles pour les différents paramètres de l'échange sont les "mots" du marché tandis les règles de négociation de ces paramètres en constituent la "grammaire". Ces deux derniers types de règles forment ainsi le langage dans lequel sont codés les messages qui se diffusent au sein des marchés. Deux types d'analyses ont été menées. Les unes (positives) concernent le processus d'émergence des institutions de marché. Elles consistent à expliquer comment les caractéristiques des problèmes de coordination (induits par les contextes locaux), influencent la mise en place des institutions qui "cadrent" les processus d'échange au sein des filières. Les autres (normatives) consistent à mesurer les performances des institutions de marché comme système de communication et d'allocation des ressources. Pour mener à bien ces analyses, deux types d'outils ont été mobilisés. Le premier est un travail empirique basé sur l'étude comparative des problèmes de coordination et institutions de marché de trois filières céréalières d'Afrique de l'Ouest. Le second réside dans la réalisation de simulations informatiques de processus de marché à l'aide d'un modèle de type système multi-agents (SMA). Ces analyses ont conduit à une vision du marché assez étrange dans laquelle les propositions d'achat et de vente sont des messages formulés dans le langage du marché et diffusés à travers son réseau de communication. Dans cette optique, l'aléa moral des aides des commerçants apparaît comme une source de "bruit" déformant les flux d'information. L'analyse comparée de différentes institutions de marché selon cette approche a engendré la remise en cause de certaines idées reçues. Ainsi, les réseaux marchands (souvent décriés pour leur "opacité") apparaissent dans certaines circonstances comme des systèmes de communication plus performants que les marchés de gros (pourtant vantés pour leur "transparence"). Enfin, l'appréhension des marchés comme des systèmes de communication a conduit à élargir considérablement les modalités d'actions publiques, le spectre des actions possibles étant beaucoup plus vaste que ce que les politiques actuelles pouvaient laisser penser. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Marché, céréale, Service d'information marchés, Information sur le marché, Réglementation des marchés, Analyse économique, Offre et demande, Consommation intérieure, Commercialisation, Circuit de commercialisation, Distribution économique, Diffusion de l'information, Vente en gros, Simulation, Politique de marché, Politique agricole, Système de production

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique occidentale, Mali, Bénin

Mots-clés complémentaires : Filière

Classification Agris : E10 - Agricultural economics and policies
E16 - Production economics
E70 - Trade, marketing and distribution
E71 - International trade

Auteurs et affiliations

  • Galtier Franck, CIRAD-CP-CACAO (DOM)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/512614/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-24 ]