Agritrop
Home

Invasion biologique et isolement reproducteur au sein du complexe Bemisia tabaci sur l'île de la Réunion

Thierry Magalie. 2011. Invasion biologique et isolement reproducteur au sein du complexe Bemisia tabaci sur l'île de la Réunion. Saint-Denis : s.n., 118 p. Thèse de doctorat : Biologie animale et écologie : Université de la Réunion

Thesis
[img] Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_563173.pdf

Télécharger (20MB)

Encadrement : Reynaud, Bernard

Abstract : Les invasions biologiques sont de plus en plus nombreuses et constituent un intérêt pour l'étude des processus écologiques et évolutifs. Le complexe Bemisia tabaci est composé de nombreux biotypes, dont les biotypes B et Q, qui sont invasifs dans le monde entier, surtout connus pour les dégâts qu'ils occasionnent sur les cultures. Ces insectes hébergent une grande diversité d'endosymbiotes, connus chez d'autres groupes pour jouer un rôle dans l'écologie et l'évolution de leur hôte. L'île de La Réunion héberge les biotypes Q, B et un biotype Ms indigène du sud-ouest de l'Océan Indien. L'analyse de données moléculaires et l'étude de la diversité de la communauté endosymbiotique présente dans les populations de B. tabaci à La Réunion ont permis de décrire l' introduction du biotype Q sur l'île. La diversité de la communauté endosymbiotique, la diversité génétique nucléaire et mitochondriale de B. tabaci ont pu être mises en lien avec des mécanismes d'isolement reproducteur postzygotiques entre les biotypes B et Ms. L'étude phylogénétique de chacune des bactéries a permis de montrer une grande diversité nucléotidique pour certaines d'entre elles. Les données analysées entre 2001 et 2010 montrent que les préférences d'habitat des biotypes B et Ms se sont différenciées et contribuent à un isolement reproducteur prézygotique entre ces biotypes. Ce travail de thèse a permis d'étudier la contribution de certaines barrières reproductrices aux flux de gènes dans le contexte d'invasions biologiques et de mieux comprendre les mécanismes écologiques et génétiques qui maintiennent la diversité dans les populations. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Bemisia tabaci, Espèce envahissante, Symbiote, Biotype, Phylogénie, Variation génétique, Dynamique des populations, Flux de gènes, Écologie, Génie génétique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Réunion

Mots-clés complémentaires : Endosymbiote

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Champ stratégique Cirad : Axe 1 (2005-2013) - Intensification écologique

Auteurs et affiliations

  • Thierry Magalie, CIRAD-BIOS-UMR PVBMT (REU)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/563173/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-23 ]