Agritrop
Home

Fruits et légumes exotiques : les besoins de la consommation moderne

Sabino Jeanine. 2001. Fruits et légumes exotiques : les besoins de la consommation moderne. Fruitrop (Ed. Française) (85) : p. 19. Journée professionnelle Technofruits 2001, Montpellier, France, 5 September 2001.

Journal article ; Article de revue sans comité de lecture
Full text not available from this repository.

Abstract : La nouvelle consommation Les consommateurs de l'Europe sont des clients repus qui ont une profusion de propositions commerciales dans leur ville. Et il n'est plus question d'avoir une chasse gardée. Les exigences minimales sont: 1. la qualité gustative: maturité, variétés, arômes; 2. la présentation avec des calibres précis et suivis; 3. l'homogénéité des lots tout au long de la saison; 4. des opérations marketing et promotionnelles à prévoir en direct avec les distributeurs; 5. l'agriculture raisonnée avec un contrôle par tierce partie; 6. la gestion rigoureuse des délais avec une fraîcheur garantie; 7. la traçabilité des lots depuis la parcelle et leur itinéraire technique; 8. l'étiquetage: code à barres ou code PLU (un service indispensable pour le distributeur). La qualité n'est pas forcément celle perçue dans le pays de production. Il faut prendre en compte les besoins spécifiques des clients. Les Anglais, les Allemands ou les Français ne perçoivent pas la qualité de la même manière; leur histoire culinaire ne se ressemble pas (ex: pour la mangue, il n'est pas question d'avoir des mangues fibreuses, avec un fort goût de térébenthine...). La maturité est incontournable. Bien sûr, elle est à travailler en parallèle avec la conservation. Cela coûte très cher de jeter des produits à l'arrivée. Il faut travailler avec des tests gustatifs rigoureux. Le client voyage et commence à connaître le bon goût des fruits cueillis sur l'arbre, qu'il ne retrouve pas dans le magasin. L'écologie et l'environnement font recette partout en Europe. Toute démarche dans le sens de l'agriculture raisonnée aura un écho: Max Havelaar, EUREP GAP, décret français à venir... Les pistes de travail pour les années à venir: 1. La qualité gustative fruit par fruit: la qualité non destructive est dans les startings blocks, etc. 2. Une qualité gustative contrôlée, maîtrisée: sucres, acidité, % de jus, fermeté, arômes, texture, etc. 3. Une communication qui met en valeur les terroirs. 4. Les variétés d'exception qui ne sont pas encore connues par les consommateurs ou les distributeurs (en dehors des pays producteurs). 5. Un cahier des charges avec description de l'itinéraire technique et des efforts pour une bonne traçabilité, un minimum de résidus de pesticides, d'hormones ou activateurs de croissance, de conservateurs, etc. 6. Des emballages "propres": écologiques, recyclables, recyclés, etc. 7. prêt à consommer avec une maturité garantie. (texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Fruits tropicaux, légume, consommation, Qualité, Commercialisation, Étiquetage des produits, Protection de l'environnement, Lutte intégrée, Protection du consommateur, Contrôle de qualité

Mots-clés géographiques Agrovoc : Europe

Classification Agris : E73 - Consumer economics

Auteurs et affiliations

  • Sabino Jeanine

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/485140/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-28 ]