Agritrop
Home

Rationalité de l'informel : une analyse néo-institutionnelle de la filière lait à Souk Ahras en Algérie

Mamine Fateh. 2014. Rationalité de l'informel : une analyse néo-institutionnelle de la filière lait à Souk Ahras en Algérie. Montpellier : Montpellier SupAgro, 419 p. Thèse de doctorat : Sciences Economiques : Montpellier SupAgro Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques

Thesis
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
MAMINE F. Thèse 20141117 Rationalité de l'informel -filière laitière DZ École Doctorale Économie et Gestion.pdf

Télécharger (17MB) | Request a copy

Titre anglais : Rationality of the informal: a neo-institutional analysis of the milk sector in Souk Ahras in Algeria

Encadrement : Montaigne, Etienne ; Boutonnet, Jean-Pierre ; Huguenin, Johann

Abstract : La dépendance alimentaire de l'Algérie a obligé l'État dès les années 1970, à mettre en oeuvre une série de politiques d'amélioration de la production laitière. Cependant ces politiques ont souvent été peu efficaces. Le secteur informel représente un défi majeur pour l'Etat car il semble insensible aux politiques publiques dédiées à la structuration de la filière lait tant à l'échelle régionale que nationale. Et pourtant les pratiques informelles présentent un ancrage socioculturel et régional qui leur permet de fonctionner activement et efficacement. La présente thèse a comme principal objectif de comprendre les logiques formelles et informelles, et leur articulation, à l'oeuvre dans le bassin laitier de Souk Ahras situé au nord-est de l'Algérie, où le secteur informel canalise plus de 60 % des quantités de lait mises en marché. Ces logiques sont appréhendées sous l'angle de deux théories néo-institutionnelles complémentaires : la théorie des coûts de transaction et la théorie des institutions de North. Un important travail de collecte et d'analyse de données a été réalisé sur l'ensemble de maillons de la filière lait à Souk Ahras, de la production jusqu'à la consommation. Nos résultats montrent la pertinence d'appréhender les notions de formel et d'informel par les pratiques plus ou moins respectueuses des normes et des règles publiques, plutôt que par les acteurs ou les circuits. Cette thèse met en évidence deux grands ensembles de facteurs explicatifs du comportement des acteurs: les facteurs endogènes (recherche d'efficience économique en termes de coûts de production et de transaction) et les facteurs exogènes (la saisonnalité et les incitations du marché et de l'environnement institutionnel). L'incapacité des acteurs à mettre en place certains investissements nécessaires à l'enforcement des règles formelles (coûts de production et de transaction élevés), leur conduit à des pratiques informelles. La saisonnalité est une source d'incertitude qui réduit la crédibilité des engagements des acteurs et limite par conséquent leur capacité d'investissement et d'enforcement des règles formelles. Le marché favorise certaines pratiques informelles via un système de prix plus rémunérateurs pour les produits issus de ces activités. Bien qu'il incite à l'adoption de certaines règles formelles, l'environnement institutionnel reste défaillant vu l'inefficacité de ses institutions et de son système d'incitation. Les résultats émis dans cette thèse permettent des recommandations pour les politiques publiques dédiées à la structuration et au développement de la filière lait local. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : The food dependency of Algeria has forced the State, since 1970s, to implement series of policies for improving the local dairy. However, these policies have often been little effective. The informal sector represents a major challenge for the State, because it seems to be insensitive to public policies dedicated to the structuring of the milk sector both at a regional and national level. And yet the informal practices have an anchor sociocultural and regional that enables them to operate actively and effectively. The present thesis has as main objective to understand the formal and informal logics, and their articulation, implemented in the dairy basin of Souk Ahras located in the north-east of Algeria, where the informal sector cover more than 60 % of the quantities of milk to market. These logics are apprehended under the angle of two complementary neo-institutional theories: the transaction cost theory and the theory of institutions of North. An important work of data collection and analysis has been performed on the whole of links in the milk industry chain in Souk Ahras, from production through to consumption. Our results show the relevance to understand the concepts of formal and informal by the practices more or less respectful of standards and public rules, rather than by the actors or the circuits. This thesis highlights two major sets of explanatory factors of the behavior of actors: the endogenous factors (research of economic efficiency in terms of production costs and transaction costs) and the exogenous factors (seasonality and the incentives of the market and of the institutional environment). The inability of actors to put in place some necessary investments to the enforcement of formal rules (high production and transaction costs) their led to informal practices. Seasonality is a source of uncertainty which reduces the credibility of commitments of actors and therefore limits their ability to invest and to enforce formal rules. The market favors certain informal practices via a system of more remunerative prices for the products resulting from these activities. Although it incites to the adoption of certain formal rules, the institutional environment remains faulty because of the inefficiency of its institutions and its incentive system. The results issued in this thesis allow recommendations for public policies dedicated to the structuring and development of the local milk sector. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Production laitière, Commercialisation, Circuit de commercialisation, Secteur informel, Politique agricole, Analyse économique, Variation saisonnière, Comportement économique, Gouvernance, Industrie laitière, Lait, Exploitation laitière, Comportement du consommateur, Marché, Norme, Hygiène du lait, Qualité

Mots-clés géographiques Agrovoc : Algérie

Mots-clés complémentaires : Filière, Politique publique

Mots-clés libres : Production et filières laitières, Commercialisation formelle et informelle, Politique publique, Organisation d'un secteur de production

Classification Agris : E21 - Agro-industry
L01 - Animal husbandry
E70 - Trade, marketing and distribution
E73 - Consumer economics
E14 - Development economics and policies

Axe stratégique Cirad : Axe 3 (2014-2018) - Alimentation durable

Auteurs et affiliations

  • Mamine Fateh, Montpellier SupAgro (FRA)

Source : Cirad-Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/583729/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-05 ]